debat en ligne
Reportage-Média   Contact  
23 mars 2019 - 06h50
 
 Accueil 
 
 Inscription 
 
 Zone membre 
 
 Débats 
 
 Fonctionnement 
 
 Règles 
   
 Débats en cours   Débats en préparation   Débats archivés   Débats suggérés   Suggérer un débat   Catégories 
Nom d'usager: Pas
encore inscrit?
Mot de passe:
 Entrer
Mot de passe ou
nom d'usager oublié?
SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK!
Débats en cours (1)
Débats en préparation (0)
Débats archivés (134)
Débats suggérés (0)
Suggérer un débat
Catégories (11)
Catégorie : Santé
Croyez-vous qu'il existe trop d'insouciance de la part des infirmiers(ères) dans notre service de santé au Québec?
Canada Début: 2011-10-03 14:00
Fin: 2011-11-03 00:00
Débat archivé
Mise en contexte:
Une mère et son bébé à la jambe fracturée ont été renvoyés à la maison parce qu'une infirmière de l'urgence de l'Hôpital de Saint-Eustache a attribué les pleurs du bambin à la fatigue plutôt qu'à la douleur.
«À l'hôpital, personne n'a pris la peine de vérifier la jambe de mon bébé. Ils auraient bien vu qu'elle était fracturée», déplore Marie-Pier St-Louis, rencontrée à son domicile de Mirabel.
   Les camps  Participants maximum par camp: 100 
   Oui, c'est même un problème majeur. Il existe de plus en plus de cas semblables.  5 participants
 joindre ce camp
   Non, ce sont des cas ìsolés. Les infirmiers(ères) font du très bon travail..  2 participants
 joindre ce camp
   Indécis  Ouvert à tous les membres 
 Modérateur

 
   écrit par:   jawad   Dernier message: 2011-10-03 20:08    0 réponse
Jamais assez prévenants!
Je ne vis pas au Québec et j'ignore donc comment on s'y prend avec les malades. Toutefois, je dirais que l'on ne peut jamais être assez prévenant avec les malades; les enfants surtout! En tous temps et un peu partout dans le monde, bien des erreurs médicales ont prouvé qu'en général, il y a toujours un "plus" qui est attendu.
Jawad.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
 
 
Contactez-nous | Reportages & Articles

Réalisé par Informatique GT2000
Copyright© 2007, Debatenligne.com - Tous Droits Réservés.