debat en ligne
Reportage-Média   Contact  
14 aot 2022 - 18h46
 
 Accueil 
 
 Inscription 
 
 Zone membre 
 
 Débats 
 
 Fonctionnement 
 
 Règles 
   
 Débats en cours   Débats en préparation   Débats archivés   Débats suggérés   Suggérer un débat   Catégories 
Nom d'usager: Pas
encore inscrit?
Mot de passe:
 Entrer
Mot de passe ou
nom d'usager oublié?
SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK!
Débats en cours (1)
Débats en préparation (0)
Débats archivés (134)
Débats suggérés (0)
Suggérer un débat
Catégories (11)
Croyez-vous que le gouvernement canadien peut réellement freiner l’éventuelle récession économique en injectant immédiatement 3 ou 4 milliards dans l’économie, ce qui ne représente qu’une goutte dans l’océan de l’économie du pays?
Canada Début: 2009-01-13 12:00
Fin: 2009-04-13 00:00
Débat archivé
Mise en contexte: Tout le monde parle de récession.

Elle n’est pas déclarée au Canada mais nous n’en sommes peut-être pas si loin.

Les experts en ce domaine estime que la récession aux États-Unis a commencé en avril 2008 et ne se terminera pas avant encore plusieurs mois, ce qui affecte directement notre économie.

Les gouvernements ont-ils un certain pouvoir pour empêcher le cours des choses, du moins pour minimiser les effets d’une crise potentielle.
   Les camps  Participants maximum par camp: 100 
   Oui, je crois que le gouvernement canadien peu freiner la récession  19 participants
 joindre ce camp
   Non, je ne crois pas que le gouvernement canadien peu freiner la récession  30 participants
 joindre ce camp
   Indécis  Ouvert à tous les membres 
 Modérateur
Allez en mode flexible (regroupé par réponse) Retour aux Questions/Arguments 
Question / Argument
  
 
   écrit par:   franz  le 2009-03-11 21:11    1 réponse
Non ! ces gouvernement n'y pourront rien. Ce sera une crise après l'autre et de plus en plus graves.
Ces politiciens, ça ne pense guère plus loin qu'une élection en se disant avec raison : " On ne peut absolument rien faire si on est pas élu. " Or une économie solide, ça se planifie pour des périodes d'au moins 50 ans et même 100 ans. Ça prend d'abord une philosophie, des principes, des orientations et des décisions, tout cela de façon éclairée et judicieuse qui ne soient pas à court terme, et ce, dans tous les domaines de l'économie, de l'éducation, de la santé, de la culture, des communication, de la taxation, etc.

Et pendant que les politiciens dans leurs foires d'empoignes s'appliquent à se faire des croc-en-jambes, l'organisation économique, sociale et culturelle du pays et du monde fonctionne à la va-comme-j'te-pousse dans toutes sortes de directions disparates et souvent contradictoires.

La présence de 10 provinces, de territoires, de multiculturalisme pour noyer le bi-culturalisme n'aident pas à y voir clair et contribue largement à alimenter la confusion la plus totale. Pendant que tout le monde a le nez collé sur demain pour se faire élire, aucune personne ou ni aucun groupe de pouvoir qui pourraient faire une différence ne voient le gigantesque gâchis irréversible, socio-économique, culturel, humain et écologique qui se prépare pour après-demain. Nous y sommes déjà d'ailleurs.

Et qu'est-ce qui organise et mène ce beau fouillis vers un abîme inévitable dans les circonstances actuelles ? L'intérêt économique. L'ARGENT. C'est le lien de coordination. Le capital immense qui nous construit partout des modes de vie empoisonnés, des cancers écologiques et biologiques bientôt pour un humain sur deux, des pollutions irréversibles. Nous en sommes rendus au point où il y aura plus d'autos sur terre qu'il n'y a de personnes et cela, même où il n'y a pas de route. !!!! Alors que la majorité n'a même pas encore de nourriture, ni d'eau.

Mais la nature, elle, verra à régler les choses à sa façon, soyez-en assurés. Car nous les humains ne le ferons pas. La listes des gâchis est innombrables même en ce moment, et ce n'est rien en comparaison de ce qui nous attend.
 Répondre  
   écrit par:   sami77  le 2009-03-25 14:51    0 réponse
Tout à fait d'accord, entre nous personne ne répond car il n'y comprenne rien, mais sincèrement je suis d'accord mais malheureusement à nous deux nous n'y ferons rien ...les hommes vont se perdre eux même et ceci à cause d'une trop grande ingéniosité par rapport à celle qui lui était destinée, en clair l'homme est allé "fouiner" là ou il ne devait pas, et a cru créer un système infaillible mais bien au contraire, le voilà qui se prend dans son propre piège: récession, maladies, guerres, pollution, crise ...
 Répondre  
 
 
Contactez-nous | Reportages & Articles

Réalisé par Informatique GT2000
Copyright© 2007, Debatenligne.com - Tous Droits Réservés.