debat en ligne
Reportage-Média   Contact  
14 aot 2022 - 18h01
 
 Accueil 
 
 Inscription 
 
 Zone membre 
 
 Débats 
 
 Fonctionnement 
 
 Règles 
   
 Débats en cours   Débats en préparation   Débats archivés   Débats suggérés   Suggérer un débat   Catégories 
Nom d'usager: Pas
encore inscrit?
Mot de passe:
 Entrer
Mot de passe ou
nom d'usager oublié?
SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK!
Débats en cours (1)
Débats en préparation (0)
Débats archivés (134)
Débats suggérés (0)
Suggérer un débat
Catégories (11)
Croyez-vous que le gouvernement canadien peut réellement freiner l’éventuelle récession économique en injectant immédiatement 3 ou 4 milliards dans l’économie, ce qui ne représente qu’une goutte dans l’océan de l’économie du pays?
Canada Début: 2009-01-13 12:00
Fin: 2009-04-13 00:00
Débat archivé
Mise en contexte: Tout le monde parle de récession.

Elle n’est pas déclarée au Canada mais nous n’en sommes peut-être pas si loin.

Les experts en ce domaine estime que la récession aux États-Unis a commencé en avril 2008 et ne se terminera pas avant encore plusieurs mois, ce qui affecte directement notre économie.

Les gouvernements ont-ils un certain pouvoir pour empêcher le cours des choses, du moins pour minimiser les effets d’une crise potentielle.
   Les camps  Participants maximum par camp: 100 
   Oui, je crois que le gouvernement canadien peu freiner la récession  19 participants
 joindre ce camp
   Non, je ne crois pas que le gouvernement canadien peu freiner la récession  30 participants
 joindre ce camp
   Indécis  Ouvert à tous les membres 
 Modérateur
Allez en mode flexible (regroupé par réponse) Retour aux Questions/Arguments 
Question / Argument
  
 
   écrit par:   godoh  le 2009-02-05 11:31    0 réponse
Inoculer des fonds ne suffit pas à combler les carences d'un système économique tout entier!
Tout le monde le sait: au vue de la conjoncture économique actuelle, la récession s'étend de plus en plus, et ira jusqu'à même atteindre quelques états, comme le Maroc , qui ne dispose pas d'une économie hypertrophiée sur un seul compartiment d'activité. La crise actuelle, est avant tout une crise structurelle et non pas conjoncturelle, de ce fait injecter ces fonds monétaires ne fera pas relever l'élan économique au préalablement engagé, il faut tirer des leçons de cette crise: le capitalisme est un système chancelant qui commence à pâtir de plusieurs années de marché parallèle à la bourse, ou des transactions au montant faramineux se faisait en toute opacité (je pense notamment au dark pool), mais également de plusieurs procédés de mise à mort d'entreprises qui permettent à certains de s'enrichir sur le dos de salariés qui se sont voués corps et âme, et en toute abnégation , à faire de leur ville, de leur pays une plate-forme de développement performante. Néanmoins, cette crise est d'une envergure telle qu'au vue de la paupérisation rampante et de la dérive budgétaire, qu'il est absurde de reste là les bras croisés ! Agir, d'accord, mais agir convenablement,il faut savoir que lancer des plans de relance à tous bouts de champ, me semble quasiment inepte, cette crise constitue un césure historique, et ces mises en circulation de fonds, ne constitueraient que la réitération d'une erreur passée. Il faut réconcilier l'état et le marché, et réhabiliter la légitimité politique. Je parle d'un point de vue global mais ceci est également applicable à la situation actuelle au Canada, enfin chacun sa perception des choses ! ^^
 Répondre  
 
 
Contactez-nous | Reportages & Articles

Réalisé par Informatique GT2000
Copyright© 2007, Debatenligne.com - Tous Droits Réservés.