debat en ligne
Reportage-Média   Contact  
28 novembre 2021 - 23h24
 
 Accueil 
 
 Inscription 
 
 Zone membre 
 
 Débats 
 
 Fonctionnement 
 
 Règles 
   
 Débats en cours   Débats en préparation   Débats archivés   Débats suggérés   Suggérer un débat   Catégories 
Nom d'usager: Pas
encore inscrit?
Mot de passe:
 Entrer
Mot de passe ou
nom d'usager oublié?
SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK!
Débats en cours (1)
Débats en préparation (0)
Débats archivés (134)
Débats suggérés (0)
Suggérer un débat
Catégories (11)
Élections Québec 2007 - Quel parti politique est le plus apte à gouverner le Québec durant les 4 prochaines années?
Canada Début: 2007-03-08 17:00
Fin: 2007-03-25 23:00
Débat archivé
   Les camps  Participants maximum par camp: 70 
   Parti Québecois  61 participants
 joindre ce camp
   Parti Libéral du Québec  35 participants
 joindre ce camp
   Action Démocratique du Québec  57 participants
 joindre ce camp
   Autres Partis  16 participants
 joindre ce camp
   Indécis  Ouvert à tous les membres 
 Modérateur
Allez en mode flexible (regroupé par réponse) Retour aux Questions/Arguments 
Question / Argument
  
 
   écrit par:   marye  le 2007-03-20 13:55    3 réponses
Terminer ce qui est commencé!
Bien que la majorité des jeunes de mon âge soient rendus accroc au nouveau parti politique Québec Solidaire, j'ai décidé de me rallier à la cause du gros bon sens! Ma façon de procéder est assez simple! Je me met totalement neutre avant une élection. Les partis qui se présenteront ont donc tout à prouver. Ainsi, sur terrain neutre, j'évalue les pours les contres, les promesses réalisables ou non, les équipes, le débat des chefs, etc... Cette fois-ci, mon procédé m'a amené à me tourner vers le parti libéral. Pourquoi? Parce qu'ils n'ont rien à perdre, ayant déjà été au pouvoir et tout à gagner à être réélu. Je m'explique. Si Charest est de retour au pouvoir, il pourra continuer ce qu'il avait commencé. Il y a 4 ans, tout était sans dessus-dessous. Peu importe qui aurait été mis au pouvoir, il y aurait eu un gros ménage à faire avant de pouvoir entreprendre quoique ce soit! C'est pourquoi, après 4 ans, un bon ménage en règle de fait, ce parti pourrait continuer ce qu'ils ont de commencer. À quoi bon tout rechanger encore une fois? Laissons le temps de terminer ce qui a été entamé.
 Répondre  
   écrit par:   napoleon  le 2007-03-21 22:42    1 réponse
Juste que la législation prévoit 4 ans pour faire ses preuves et que rien n'est fait rendu là ! Vais-je vraiment donner un autre 4 ans à quelqu'un d'opportuniste qui était conservateur (proche des idées de l'ADQ !) au fédéral, il y a peu de temps, qui augmente les frais de garderie à l'encontre de ses promesses, qui vend des terres données par des citoyens soucieux de laisser un héritage aux génération futures, qui et qui ... Non !

Priorité à la famille, remise sur le marché des BS (calculer 25 000 x 500$ par mois !!!)et diminution des employés de l'état qui nous coutent très cher pour pas grand résultats !
Rien que pour ces points je vote ADQ ! Et les autres points du programme ne sont pas pire non plus !
 Répondre  
   écrit par:   modav  le 2007-03-22 06:41    0 réponse
Cela a pris 40 ans pour que le PQ nous apauvrissent au point ou nous sommes une des Provinces les plus pauvre au Canada, quand nous étions la Province la plus riche antérieurment. Si vous donnez autant de temps autres pour redresser et remettre notre Belle Province au 1er rang peut-ètre souffrirons nous moin. Quatre (4) ans c'est très peu long en politique, surtout quand vous hériter d'une Province aussi mal en point.

L'ADQ parrait aussi bien aujourd'hui que le PQ parraisait il y a 40 ans. Ne répétez pas l'erreur du passé en faissant partie d'une vague populaire qui ne tien pas la route. Ne soyer pas un mouton, réflechissez, NOUS N'AVONS PLUS RIEN A PERDRE !
 Répondre  
   écrit par:   modav  le 2007-03-22 06:23    0 réponse
C'est rassurant de savoir que la jeunesse prend le temps premièrement de s'informer et encore mieux qu'ils réfléchissent. Quelque soit le choix d'une personne l'importance c'est que ce choix ne soit pas fait selon une vague de populairité ou selon la pression des pairs ou des média. On dit qu'il faut connaitre notre passé pour ne pas répété nos erreurs. J'ai 61 ans, donc j'ai obtenue le droit de vote a l'âge de 21ans (après 1966) à la naissance du partie Québecois. Avant l'accès au pouvoir du PQ Montréal étais la Ville Reine du Canada et nous faisions partie le de Province la plus riche du Canada. Après plusieurs années au pouvoir du PQ nous somme maintenant une des provinces les plus pauvres au Canada et voilà ou cette vague nous a amener.

Ma mémoire se rapelle très bien de la vie dont on bénéficais dans une Province Riche. La "Vague PQ" qui promettais un changement avec de grand bénifices pour ses citoyens, c'est avérer un fiascoe monumental. Les changements que l'ADQ me propose me semblent encore plus farfelues et donc encore plus épeurant. J'espère que je ne vivrai pas trop vielle, 40 ans de pauvreté ça me suffit.

Parcontre des jeunes comme vous de donne de l'espoir dans le futur, pensez-vous à une carrière en politique? j'espère que oui !
 Répondre  
   écrit par:   franz  le 2007-03-23 13:14    0 réponse
"Si Charest est de retour au pouvoir, il pourra continuer... "

Surtout pas! Êtes-vous aveugles ? Continuer quoi ? Continuer à nous mentir ? Continuer à détériorer à coup d'endettement les soins de santé qui n'ont jamais été aussi mauvais ? Continuer à nous faire des REFERENDUM ? Oui, John Charest a fait le plein de votes de oui et de non en promettant de consulter les citoyens sur le regroupement des municipalités pour se faire élire. C'était une réforme administrative, courageuse et nécessaire du PQ. Quand il a tenu son référendum sur les fusions municipales, John Charest a mis les exigences si hautes que peu de municipalités ont pu défusionner. Celles qui ont réussi, n'ont pas retrouvé leurs budgets et sont devenus des arrondissements sans pouvoir (elles sont enragées) et celles qui voulaient conserver cette réforme urgente et nécessaire sont aussi enragées car elle a été saccagée. Les REFERENDUM de John Charest où il n'y a aucun gagnant, mais que des perdants des deux côtés, on les connaît. Il a réusi sa PARTITION des municipalités et maintenant il nous menace de PARTITION intérieure du QUÉBEC. Il a de l'expérience dans le domaine. Nous sommes gouvernés par un gouvernement CONSERVATEUR, avec un chef CONSERVATEUR, John Charest qui n'a de libéral que le nom.
 Répondre  
 
 
Contactez-nous | Reportages & Articles

Réalisé par Informatique GT2000
Copyright© 2007, Debatenligne.com - Tous Droits Réservés.