debat en ligne
Reportage-Média   Contact  
26 mars 2019 - 19h00
 
 Accueil 
 
 Inscription 
 
 Zone membre 
 
 Débats 
 
 Fonctionnement 
 
 Règles 
   
 Débats en cours   Débats en préparation   Débats archivés   Débats suggérés   Suggérer un débat   Catégories 
Nom d'usager: Pas
encore inscrit?
Mot de passe:
 Entrer
Mot de passe ou
nom d'usager oublié?
SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK!
Débats en cours (1)
Débats en préparation (0)
Débats archivés (134)
Débats suggérés (0)
Suggérer un débat
Catégories (11)
Catégorie : Société
Êtes-vous en faveur d'un parent qui donne la fessée à leur enfant malcommode?
international Début: 2007-04-10 10:00
Fin: 2007-04-17 23:00
Débat archivé
Mise en contexte: Afin d'aider des parents incapables de discipliner leur enfant malcommode, une commission scolaire donne des formations où des psychologues scolaires leur enseignent entre autres la bonne façon d'infliger la fessée à leur enfant.
   Les camps  Participants maximum par camp: 70 
   Oui, je suis pour la fessée  36 participants
 joindre ce camp
   Non, je suis contre la fessée  16 participants
 joindre ce camp
   Indécis  Ouvert à tous les membres 
 Modérateur

 
   écrit par:   annelaurefc1   Dernier message: 2018-08-29 11:13    2 réponses
pour la fessée
j'a 21 ans etudiante philo 2éme année
bourgeoise
j'ai eue une education anglo saxonne tres stricte
chatiments corporels jusqu'a l'age de 18 ans
fessées ceremoniales
cane
je peux vous dire que je suis entierement poour l'education dites anglaise ( fessées controlées) je dois toute ma reussite etudes moralite personnalité liberation sexuelle sans tabous - je n'ai jamais recue une gifle - ni une brutalité la fessée etait donnée si faute commise d'ou depassement de soi meme et reussite.
cela m'interesse de pouvoir dialoguer avec toute personnes homme femmes couple ayant eu les memes principes educatifs.
je vous donne en toute franchise et confiance mon msn
annelaure_hot@hotmail.fr
suis souvent connectée
a bientot
anne laure
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   florentl   Dernier message: 2012-03-15 18:14    1 réponse
la fessée
Je suis un pré-retraité de 62 ans et je crois qu'une correction corporelle à un enfant n'est nullement nécessaire;il faut penser que les enfants sont intelligents et comprennent lorsque leur explique la nécessité de faire telle ou telle chose.Il ne faut créer un esprit ouvert ,serein dans l'harmonie,la paix et la sérénité.La violence entraine la violence et les enfants en voient assez comme cela dans les journaux,la t.v.,films sans en connaItre eux-même.C'est mon opinion,merci.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   andrade   Dernier message: 2010-04-23 10:45    1 réponse
Oui mais...

-J'ai oublié d'ajouter ceci:

Une conscience bien traîner, c'est le secret...
Pour celà ça prends du temps de l'engagement.
C'est un travail de toute heure...aussi.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   martial   Dernier message: 2009-02-22 06:13    2 réponses
La fessée
Bonjour,
J'ai décidé de rejoindre ce camp car je suis persuadé à l'époque que l'on vit, avec un monde de plus en plus violent que l'administration de fessées par les parents permet de mettre des limites.
Je me rappelle que quand j'étais enfant tout n'était pas permis, sinon mon père se fachait et parfois me donner la fessée.
Aujourd'hui c'est le règne du laxisme et on parle même d'interdire la fessée en europe.
Franchement c'est du n'importe quoi
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   chantau1   Dernier message: 2007-11-15 18:15    8 réponses
la violence engendre la violence!
Une discipline constante est le bon moyen d'éduquer nos enfants. Il doit y avoir une conséquence a chaque action, bonne ou mauvaise. L'enfant doit savoir a quoi s'attendre avec tout ce qu'il entreprend. Ton enfant tappe, tu le retappe. Va t'on voler pour leur montrer de ne pas voler?
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   didi236   Dernier message: 2007-06-15 13:09    2 réponses
Quel message est-ce qu'on lui donne en le tapant?
En frappant un enfant, le message qu'on lui transmet est que l'on peut régler des problèmes en frappant l'autre. Souvent, lorsqu'on frappe un enfant, c'est parce qu'on veut prendre le contrôle et lui montrer que c'est nous qui avons raison. C'est un moyen de se défouler parce que l'enfant ne nous écoute pas et cela nous met en colère. Il faut se dire: Est-ce que j'agirais de le même façon avec un adulte???

Y a-t-il d'autres moyens que frapper? Oui mais cela prend plus de temps. Il faut lui expliquer plus longtemps, répéter plus souvent. Il faut aussi être des modèles pour eux. Il est évident que nous devons plus négocier avec nos enfants mais ainsi ils deviennent des adultes respectueux et épanouis qui n'ont pas toujours peur d'émettre leurs idées.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   grosbonsens   Dernier message: 2007-04-15 16:31    0 réponse
avec beaucoup de modération et dans des cas extrêmes
Il y a mieux que la fessée pour faire entendre raison à un enfant. Mais, elle peut être nécessaire.
Il est important qu'elle ne remplace pas les autres moyens defaire comprendre un enfant. Elle peut être complémentaire.
Je ne suis pas pour l'interdiction, mais elle ne devrait normalement pas être employée.
Le problème, c'est que je ne suis pas certain que la majorité des parents soient assez mature pour avoir un comportement responsable au niveau de la fessée car un enfant est souvent chicané sous l'effet de la la colère ou au moins d'un mécontentement. L'adulte est donc possiblement émotif et sont jugement alterré.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   aymericboungue   Dernier message: 2007-04-15 13:01    0 réponse
selon le livre le plus ancien et le premier a etre imprimé,
je peut tout simplement dire que on ne saurais épargner l'enfant de la verge. en fait qui aime bien chati bien.nous devons tous comprendre que l'éducation de base d'un enfant est un problème très crucial dans toute les sociétés du mon meme en amerique(cela qui se dise lmes plus espert du monde en éducation).Si un enfant a été mal éduqué dès son enfnce, c'est vrai la faute revient au parent mais le parent peut prendre conscience un peut tard pour donc remedier à cette sitiation, il doit rendre sa verge pour essayer de le metre sur les rail en tant que son père ou sa mère . JE PENSE BIEN QUE C'EST UN DEVOIR. Par contre si l'enfant a reçu une bonne éducation de base, il peut etre mecontent de la situation sociale de ses parents(ceci c'est grace à son entourage ou les camrades de classes) et se revolte à la maison; on doit le faire une bastonade au temps oportain. Merci
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   christiane07   Dernier message: 2007-04-14 21:33    1 réponse
Oui mais seulement avec un bon jugement
Je pense qu'une correction peut être valable...mais il ne faut pas que cela devienne une habitude....car ça peut aussi provoquer le contraire de ce qu'on espère.... Ça prend non seulement une explication mais leur démontrer aussi à quel point on les aime....Un gros problème aujourd'hui c'est qu'il n'y a pas beaucoup de juste milieu....il faut faire très attention que notre nouvelle génération ne deviennent pas tous des enfants roi....car c'est eux qui en souffriront le plus en vieillissant...Honnêtement je n'aime pas la violence mais dans certain cas c'est quasi indispensable....J'ai un garçon de vingt-huit ans aujourd'hui....j'ai eu à le sermoner et même à lui donner la fessée mais je n'ai jamais oublié de lui démontrer mon amour....on est aujourd'hui de grands amis et il est aimé de tout le monde....Alors attention...le jugement dans tout ça est primordial....une fessée ne doit pas aller jusqu'à battre son enfant....et quelques fois l'insulte subi peut générer des résultats assez impressionnants...Au bout du compte, c'est l'amour qui gagnera toujours....et l'amour n'est pas la permissivité incontrolée mais une juste mesure des droits d'agir des enfants....Autre chose...Essayer aussi de comprendre que ces enfants sont comme tout adulte influencés par la température, la digestion, le manque de sommeil ou les frustrations qui ne sont pas toujours détectables....Il faut essayer d'abord de les comprendre....

Christiane
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   jmichel   Dernier message: 2007-04-11 23:23    2 réponses
Oui mais il y a des façons de faire
C'est comme tout, il ne faut juste pas exagérer.

Moi j'ai été élevé avec la fessée et je crois que ca fonctionne. Bien effectué, la fessé n'engendre pas la violence. Je suis pas un gars violent et loins de là.

Moi mon père me tappais les fesses et ca je crois que c'est bien, c'est sur si ton pere te frappe au visage ou autre la c'est tres different et l'enfant va p-e faire la meme chose pour liberer sa colere sur d'autre personne ultérieurement, mais des tappes sur les fesses, l'enfant fais la difference je crois. Si ca peut lui donner envie de tapper les fesses de sa copine, je crois pas qu'elle s'en plaigne hehe.

Faut arreter de changer des choses qui existe depuis des millenaire et qui fonctionne, par quoi allez vous remplacer la fessé, la est la question. moi quand mon pere m'envoyait dans ma chambre, j'etais presque content.

Il y a surement d'autre moyen, mais rien ne montre a un enfant que ce quíl a fait est mal mieux que 3-4 main chaude sur les fesses lors de son jeune age.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   daisuke1987   Dernier message: 2007-04-11 12:24    0 réponse
frapper ou fessé ?
Je voix beaucoup de personnes parler de frapper et de violence ...
On parle d'une fessé et non de frapper un enfant. Une fessé un de donner des coups sur les fesses d'un enfant à des fins éducative pour que l'enfant comprenne que ce qu'il a fait est mauvais.

Frapper un fant c'est lui donné un coup pour lui faire mal !!! recevoir un coup dans le visage n'est pas considérer une fessé puisque qu'une fessé c'est sur les fesses. il ne faut pas confondre ces 2 termes, car fessé est une bonne chose mais frapper au visage est un acte très violent et qui n'apport rien d'éducatif et ceci pourrait aussi faire que l'enfant soit violent.

d'accord la violence engendre la violence mais la fessé n'est pas une violence, frapper par contre l'est.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   andrade   Dernier message: 2007-04-10 19:44    2 réponses
Oui mais...
Il faut que d'abord, qu'on lui explique clairement " le pourquoi "... !
Il a dû être avisé ou savoir d'abord, de la consèquence à subir.
En plus, ce serai en dernier recours. -En cas de "récedivice grave", notez bien. L'abus de quelque sorte qu'il soit, ne tient pas de place; ceci tant d'un bord comme de l'autre.

On doit inculquer du respedt et de la bienveillance à nos jeunes, envers tous et chacun. Ça manque fort.
Leurs parler beaucoup!!. Les questionner, pour sonder leurs inclination du coeurs, source de la pensé profonde. Les faire raciocinner!
L'entourage est très important, à surveiller aussi... car, " dit moi ce que tu fait et, je dirai qui tu es..." toujours de mise.
Les faits parlent mieux que la parole et, surtout les jeunes sont très perpicaces; ne l'oubliont pas!!
- Que le dialogue perdure et soit stimulant; il faut le provoquer et, le prolonger; établissant ainsi une confiance qui perdure aux longs des années à venir.
C'est très gratifiant de voir plus tard ( des années à vemir ), leur perfomance, là-dessous.
Les jeunes manquent surtout de modèles valables. Un vrai dilemme!.
Peut d'instruction de vie et alors, sont très influençables...

Moi aussi, j'ai subi la fessée et, je me porte très bien. Quand je l'ai pris c'était justifiée. Celà m'apprenais à penser deux fois, avant d'agir! À ne pas suivre les autres dans leurs mauvais coups même s'ils n'étaient pas trop graves...
Ça me responsabilisait même hors de la presence de mes parents.

Voilà ce que j'en pense!!.
Le libertinage ne présage rien de bon pour les jours à venir et aujourd'hui, on voit déjà carrèment le manque de respect et de considèration que la plupart des jeunes manifestent au quotidien. Et, en étant très jeunes, ils sont même très eftontés, impolis, inconsiderés. - J'en change de place lorsque je les voit en groupe...je me méfie d'eux!! -À lastimer! - J'en convient! Et, ce n'est pas pour le fait de ne pas les connaitre j'en ai travaillé plus de 30 ans avec des jeunes à problemes de compotements... - J'en sais de quoi je parle!!

Au moins si à l'école ont leurs donnais des cours de "savoir vivre" ... de bons instituteurs car ces enseignements, ça, ... ça reste pour la vie... notez!!
 Voir toutes les réponses  Répondre  
 
 
Contactez-nous | Reportages & Articles

Réalisé par Informatique GT2000
Copyright© 2007, Debatenligne.com - Tous Droits Réservés.