debat en ligne
Reportage-Média   Contact  
23 mars 2019 - 07h22
 
 Accueil 
 
 Inscription 
 
 Zone membre 
 
 Débats 
 
 Fonctionnement 
 
 Règles 
   
 Débats en cours   Débats en préparation   Débats archivés   Débats suggérés   Suggérer un débat   Catégories 
Nom d'usager: Pas
encore inscrit?
Mot de passe:
 Entrer
Mot de passe ou
nom d'usager oublié?
SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK!
Débats en cours (1)
Débats en préparation (0)
Débats archivés (134)
Débats suggérés (0)
Suggérer un débat
Catégories (11)
Catégorie : Sport et loisir
Le prochain entraîneur du canadien de Montréal devrait-il obligatoirement être francophone?
Canada Début: 2009-03-11 15:45
Fin: 2009-06-11 00:00
Débat archivé
Mise en contexte: Moins de deux mois après avoir déclaré que l'embauche de Guy Carbonneau avait été son meilleur coup, Bob Gainey a congédié son entraîneur et il revient derrière le banc pour le reste de la saison.
   Les camps  Participants maximum par camp: 100 
   Oui, le francais doit être sa langue maternelle  28 participants
 joindre ce camp
   Non, et il peut même être unilingue anglais  8 participants
 joindre ce camp
   Non, à condition qu'il ait un minimum de connaissances de la langue française  11 participants
 joindre ce camp
   Indécis  Ouvert à tous les membres 
 Modérateur

 
   écrit par:   scolopin   Dernier message: 2009-05-28 10:52    1 réponse
Psychologie 101
Un entraineur n'est pas seulement là pour entrainer les joueurs sur la glace. L'entraineur est aussi là pour comprendre ses joueurs, qui il sont pour pouvoir mieux les utilisés sur la glace. Pour se faire il doit y avoir un rapport entre le joueur et l'entraineur. N'oublié pas que beaucoup joueur parle français seulement. De plus le rapport avec les médias et aussi avec les partisans doit être facilité. Que se passe t-il si un partisan qui comprend uniquement le des Canadiens français écoute l'entraineur parler en après partie! il ne le comprendra pas. Et ne venez-pas me dire qu'il y a une traduction au bas de l'écran car elle n'est jamais bonne. De plus les partisans qui mise sur les parties de hockey loto-Québec doivent savoir ce qu'il advient du CH. Par contre cela ne devrait pas necessairement sa langue maternelle. Mais il faut que l'entraineur avant d'arriver connaisse les deux langue. Bob Gainey comprend les deux. Entraineur est un poste qui neccésite la communication à tout les niveaux donc Français english moutarde relish
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   quentin07   Dernier message: 2009-05-23 06:53    1 réponse
Mais au fond, ou est le problème?
Je conçois tout a fait que l'on veuille dans une équipe national , un entraineur de la même nationalité que l'equipe qu'il entraine. Cela doit crée une sorte de fierté national,et cela montre aussi le niveau global du pays dans le sport pratiqué.
Cependant, pour un club, ou est le problème ? Dans de nombreux clubs de football, des entraineurs sont étrangers a "la nationalité de l'équipe", cela ne les empêche pas d'être les meilleurs clubs ( ex: Scolari, Man Utd)
Si on accepte pas un entraineur étranger , je vois mal comment on peut facilement tolerer les joueurs étranger.

Evidemment , l'entraineur pour se faire comprendre par la presse et ses joueurs, doit avoir un minimum de connaissance dans la langue ou il travaille, c'est indiscutable!
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   vincent   Dernier message: 2009-05-20 06:54    4 réponses
On veut le meilleur!
Je crois qu'en amérique du nord il n'y a même pas 5% de la population qui parle francais. Pourquoi ce limiter à eux??

On a besoin du meilleur entrainneur disponible pour être derrière le banc du canadien.

Au hockey, tout se passe en anglais, le seul momement que l'entrainneur parle francais c'est au journaliste.
Et puisque les journalistes posent toujours des questions stupides, c'est pas tellement grave si la réponse est en anglais.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   serge   Dernier message: 2009-04-20 07:07    1 réponse
Le football en Europe
L'entraineur de l'équipe russe est Hollandais, l'entraineur de l'équipe grecque (championne d'Europe) est Allemand, l'entraineur de l'équipe d'Angleterre est Italien et ils ne parlent ni russe, ni grec, ni ianglais !
Seul le résultat compte !
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   idrice   Dernier message: 2009-04-20 05:03    0 réponse
la lutte des langues fait la lutte des ombres?
Savez-vous que cette question de vouloir qe cet entraineur soit francohone ou pas met en sequestration le destin meme de l equipe Canadienne?
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   lynchs27   Dernier message: 2009-04-11 02:38    0 réponse
Le Canadien de Montreal. Une langue, le Français.
Selon moi, une équipe de hockey comme le Canadien de Montréal devrait bien être représenter par les francophones. En effet, si on recule dans le temps, la plupart des joueurs parlait français, les entraineurs aussi d'ailleurs. Je dirais même que les entraineurs qu'il y ait eus étaient francophones d'ici, des vrais Québécois de souche. Nous devrions tous faire une pas et revenir dans le bon temps ou les Canadiens de Montréal savaient tous parler français et l'entraineur d'ailleurs.Si nous faisons cette démarche peut-êtes nous allons mieux gagner nos matchs.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   lyazid   Dernier message: 2009-03-18 13:06    0 réponse
La bataille de la Francophonie et de l`Anglophonie sur un terrain de Sport
Je pense qu`a mon avis un sport quelque soit le genre est soumis aux reglements universels que tout le monde doit connaitre meme si on parle differentes langues. Dans le cas du Canada,francophone ou anglophone ou est le probleme pour un gardien de buts par exemple dans le domaine du foot,l`essentiel c`est d`eviter qu`on marque des buts,le ballon lui ne fait pas distinction.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   naulleauglfm   Dernier message: 2009-03-14 21:42    4 réponses
ENTRAINEUR de HOCKEY ou de LANGUE?
Si nous désirons un entraîneur de hockey, celui-ci doit être compétent dans l'enseignement de ce sport et être assez habile pour démontrer les techniques relatives à ce sport. La démonstration physique d'un mouvement ne nécessite pas de commentaires, seuls l'habilité et la technique doivent être démontrées clairement par l'entraîneur qui enseigne le mouvement. Même si l'entraîneur est un éloquant et habile orateur, s'il n'est qu'un piètre joueur de hockey, il conduira surement son équipe à la catastrophe. Par contre, s'il est muet mais habile joueur et expert en hockey, il conduira son équipe à la victoire. Les joueurs sont plus visuels que mentaux et retiendront tous les détails démontrés alors qu'ils auront oublié tous les commentaires.
Par contre, si vous désirez un entraîneur de langue Française, il est très important que celui-ci soit un francophone, même s'il n'est qu'un joueur ridicule et sans envergure. J'ai eu un professeur d'art martiaux Japonais qui ne parlait pas un seul mot de français et quoique je ne parlais pas un mot de Japonais, il m' a élevé au degré de ceinture Noire 4me Dan alors que je n'était pas particulièrement doué pour cet art. Ne mélangeons pas l'art et la langue!...
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   mazingerz   Dernier message: 2009-03-14 00:21    0 réponse
Les CH est une équipe francophone
L'Entraîneur ET le capitaine même devraient être francophones. Les Canadiens de Montréal sont une institution fondamentale de notre histoire et de notre fiereté. Et parmi les caractéristiques qui décrivent le Canadien, une est que c'est une équipe francophone provenant d'une région unilingue francophone. Cessons de plier l'échine devant les anglophones qui ne rêvent que de nous coloniser en tentant de nous faire avoir honte de notre langue sous divers prétextes futiles.

L'entraineur doit communiquer avec les médias. Il doit communiquer avec les partisans. Et ça, ça se fait en français. Le Capitaine aussi d'ailleurs.

Evidemment, il doit aussi savoir entrainer, avoir du respect, de l'organisation. Avoir le respect de ses joueurs. Savoir créer une esprit d'équipe. Mais malheureusement, ce n'est pas vraiment le DG qui décide quand un entraineur doit partir mais les joueurs. Quand ils n'en veuillent plus d'un entraineur, ils s'arrangent pour avoir sa peau
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   franz   Dernier message: 2009-03-13 06:49    1 réponse
Le problème n'est pas le coach
Mais les joueurs. Ces gens gagnent trop d'argent. Ils courent les putes les hôtels, la cocaïne et tout. Ce ne sont pas des vrais sportifs. Ils ne sont intéressés qu'à l'argent et aux moeurs dissolus. Sur la glace, ils sont trop sans-coeur pour se grouiller le c...

Maintenant que c'est Ganey, les petits chiâleux qui ont fait sauter Carbonneau sont mieux de se surveiller l'arrière-train. Car, si ça ne marche pas, ce n'est pas Gainey qui va sauter, mais eux-mêmes. Enfin le hockey est devenu une machine à argent. Aussitôt que l'argent ne rentre pas assez, il y a quelqu'un qui doit être remplacé. Carbonneau a été trop doux.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
 
 
Contactez-nous | Reportages & Articles

Réalisé par Informatique GT2000
Copyright© 2007, Debatenligne.com - Tous Droits Réservés.