debat en ligne
Reportage-Média   Contact  
23 mars 2019 - 07h21
 
 Accueil 
 
 Inscription 
 
 Zone membre 
 
 Débats 
 
 Fonctionnement 
 
 Règles 
   
 Débats en cours   Débats en préparation   Débats archivés   Débats suggérés   Suggérer un débat   Catégories 
Nom d'usager: Pas
encore inscrit?
Mot de passe:
 Entrer
Mot de passe ou
nom d'usager oublié?
SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK!
Débats en cours (1)
Débats en préparation (0)
Débats archivés (134)
Débats suggérés (0)
Suggérer un débat
Catégories (11)
Catégorie : Éducation
Êtes-vous d'accord avec les étudiants qui manifestent et utilisent les moyens de pression pour empêcher la hausse des frais de scolarité?
Canada Début: 2012-03-21 11:00
Fin: 2012-05-19 23:00
Débat archivé
Mise en contexte:
Dans le cadre du Plan de financement des universités québécoises 2011-2017, le gouvernement a annoncé que les droits de scolarité exigés des étudiantes et étudiants universitaires seraient majorés de 325 $ par année à compter du trimestre d'automne 2012, et ce, pour cinq ans jusqu'en 2016-2017. Il s'agit d'une augmentation totale de 1 625 $.

En 2011-2012, une étudiante ou un étudiant paie 2 168 $ pour son année universitaire (30 crédits). Le gouvernement, pour sa part, accorde une subvention estimée en moyenne à 11 100 $ afin d'aider à combler le coût réel de son année universitaire.

Les droits de scolarité au Québec sont les plus bas au Canada. De plus, les droits de scolarité projetés au Québec pour 2016-2017 demeurent plus bas que les droits de scolarité perçus en 2009-2010 dans sept provinces canadiennes.

Trois principales raisons expliqueraient pourquoi l'endettement des étudiants québécois est moins élevé que celui des étudiants des autres provinces canadiennes:
■ Le Programme de prêts et bourses offre une proportion plus élevée d'aide sous forme de bourses d'études que les programmes des autres provinces canadiennes.
■ Les droits de scolarité sont moins élevés au Québec que dans les autres provinces canadiennes.
■ Les étudiantes et étudiants doivent avoir un diplôme d'études collégiales avant de pouvoir fréquenter l'université. Cette exigence raccourcit la durée de plusieurs programmes d'études universitaires au Québec.
   Les camps  Participants maximum par camp: 100 
   Oui, les étudiants utilisent les bons moyens de pression pour se faire entendre.  19 participants
 joindre ce camp
   Non, les étudiants doivent accepter cette hausse qui n'avaient pas été fait depuis plusieurs années.  10 participants
 joindre ce camp
   Oui, mais les étudiants n'utilisent pas les bons moyens de pression  3 participants
 joindre ce camp
   Indécis  Ouvert à tous les membres 
 Modérateur

 
   écrit par:   thibault   Dernier message: 2012-05-15 13:31    0 réponse
Le gouvernement attend quoi ?
Moi je dis que le gouvernement abuse parfois trop dans les hausses des prix. Combien de trucs pas important le gournement investit des miliers de dollard ? Ils veulent que les enfants continu l'école pour avoir un bon avenir mais quand c'est rendu a se demander '' COMMENT JE VAIS PAYER MES ÉTUDES ? '' Il y a un probleme ! On n'est rendu au point que si on n'est pauvre, on va le rester toute notre vie ! Voyons donc !
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   djimi122   Dernier message: 2012-04-24 18:15    0 réponse
la bourses
bien que l'augmentation est le fruit dune actualisation de frais de bourses .le gouvernement doit trouver le moyen d'aider les ètudinants les plus toucher .
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   pierron   Dernier message: 2012-04-11 16:24    3 réponses
Egalité et non pénalité.
En majorant le coût des études, ce ne sont pas seulement les étudiant mais également les parents d'étudiants à petits revenus que l'on pénalise. Etudier serait donc réservé aux plus aisés. Les gouvernements ne comprennent que les rapports de force. Plus les manifestants seront nombreux, plus le gouvernement reculera face au mécontentement. Tous les moyens sont bons et particulièrement ceux utilisés.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   dmimi   Dernier message: 2012-04-05 22:22    0 réponse
d'accord
je suis d'accord pour une augmentation des couts mais seulement après que le
gouvernement est obligé les universités à faire le ménage dans leur dépenses et que le vérificateur général du québec ou autre organisme neutre fassent une vérification complète de leurs dépenses
en plus si il y a augmentation,les bourses devront être bonifier pour aider les familles de la classe moyenne à envoyer leur enfants à l'université
Aller M. Charest penser à notre jeunesse et metter votre égo de coté se sont eux
qui vont payer notre dette, les généteuses pensions de nos retraités de l'état et les nombreux services que nous les baby-boumers alons avoir de plus en plus besoins
si ils sont instruits leurs revenus seront meilleur et ils pairont davantage de taxe et d'impot alors soyons généreux avec eux car nous aurons besoins d'eux...
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   jacques13   Dernier message: 2012-03-29 10:38    0 réponse
Solidarité aves les étudiant(e)s
Beaucoup d'arguments , mais la Questions est toujours la même , manque d'argent , gaspillage , si le suniversité serait mieux administrez , on on ne parletais même pas de ses coût que je considèr abusif , onn pelle sur les autres nos problème , va falloir un jour se réveillez , mauvaises administration ,
dans un an sa sera pas assez et dans deux la même choses , que les université règle leur problème de dépense set qu,ils administre comme ils faut
et après ont verra , ce n,est pas la solution de leur donner plus d,argent ils vont gaspiller plus , ses gens la sont irresponsable de l,argent public , ils s,ent fou de nous tous . les étudiant font bien de manifester et qu,ils ne làche pas ,
peut-être que sa va rêgler beaucoup d,autre problème .
Cette situation n'existerais pas dans une vrai état démocratique .
S'est notre système politique qui est pourri , ils sont tous des petits roi , et ils empochent chacun leur tour .
DÉMOCRATIE . notre système politique est vieux de 145 ans et ils n,est pas pour avantager le peuple , pensez-y
jac
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   bobel   Dernier message: 2012-03-29 10:25    1 réponse
Parité ou non?
Les étudiants ne veulent pas que les frais de scolairté du Québec soient comparés avec ceux des autres provinces, mais ils seront les premiers à réclamer la parité salariale avec les salariés des autres provinces. Alors?
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   macazaman   Dernier message: 2012-03-28 10:26    3 réponses
Travailler pour gagner son pain
La gratuité scolaire
Une hausse d’environ 325, 00 $ par an vous incite à troubler la paix publique et à écœurer le bon peuple !
En agissants comme vous le faite vous appuyez le concept de désobéissance civil, incitez des agitateurs à se joindre à vous non pas pour vous appuyer mais bien pour troubler la fête, faire de la casse, des affrontements, bagarres etc. Vous voulez attirer la sympathie du publique alors cessez de provoquer et de semer la pagaille.
Vous agissez en voyous en bloquant les routes, l’accès à certains édifices etc. en causant des dommages aux commerçants et aux résidents. Vous empêchez les travailleurs de se rendre à leur travail ou d’en revenir. Vous causez d’énorme frais aux citoyens en forçant la société à se protéger par la voie de ses agences de sécurité (Les forces de l’ordre). En plus vous avez le culot de prétendre à la brutalité Policière !
Comptez-vous chanceux de vivre dans un Pays démocratique libre ! Si vous viviez dans certains autres pays vous risqueriez d’être fusillés ou au mieux d’êtres emprisonnés, sans possibilité de vous défendre. Ici, nos lois et nos chartres nous permettent de s’exprimer et même de manifester mais, en principe, dans l’ordre et en respectant les lois et règlements, ce que vous ne faites pas au nom de votre liberté et au détriment de celle des autres. Ce que vous semblez oublier ou peut-être ne l’avez-vous jamais su ‘’La liberté des uns se termine ou commence celle des autres’’ Attention, à force d’abuser de cette belle liberté de notre Pays vous risquez, un jour, de vous retrouver face à un gouvernement devenu écœuré des problèmes causé par des mouvements comme les vôtres et révoque certain privilèges de cette belle liberté. Nous seront dès lors et à cause de mouvements comme les vôtres, réduits à nous taire et endurer notre sort au risque de nous retrouver isolés.
Vous êtes des enfants gâtés, des enfants rois qui exigent de tout avoir sans effort et sans vous priver. Faites comme les adultes d’aujourd’hui qui ont été étudiants aussi mais dans notre temps, les étudiants se trouvaient un travail pour les fins de semaine et les vacances d’été afin de gagner un peu d’argent pour continuer nos études.
Je dois avouer que les temps ont bien changés, nous avons évolués, nous sommes à l’air de La technologie ! Mais cette évolution et cette technologie n’ont pas nécessairement apporté que des bienfaits, elles ont aussi apportés leurs lots d’entraves et rendus les jeunes générations dépendants et subordonnés au point d’en oublier les principes de base de tout êtres humain ‘’ Travailler pour gagner son pain’’
Allez, arrêtez de perdre votre temps, retournez aux études et quand vous serez sur le marché du travail, vous comprendrez et vous tiendrez probablement le même langage que je vous tien.
À bon entendeur, salut
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   mazingerz   Dernier message: 2012-03-23 21:49    0 réponse
Gaspillage
La question, c'est plutôt de savoir que feront-ils avec cette augmentation? On le sait tous que ça ne servira pas à améliorer le système d'éducation mais plutôt au gaspillage comme ils le font toujours avec des études pour ceci et cela qui ne mènent jamais nul part. Et ça, c'est sans compter les fois où ils se servent de cet argent pour des soi-disant voyages d'affaire en République, au Mexique, à Cuba, etc..

Tout ce gaspillage au détriment du droit d'avoir des études supérieures devient extrêmement frustrant
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   aluminium   Dernier message: 2012-03-22 11:39    1 réponse
Courage!
Une hausse des frais de scolarité de $325 par année cependant gelée durant cinq ans, c'est pas mal pour un gouvernement qui doit composer avec l'inflation de la vie, ne trouvez-vous pas?
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   admin   Dernier message: 2012-03-22 08:18    0 réponse
22 Mars 2012 - Une journée de perturbations en vue
Battre le record de 2005 avec plus de 100 000 manifestants dans les rues de Montréal dès jeudi, voilà l'objectif des responsables de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) et de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ), alors que les étudiants sont en grève depuis un mois pour protester contre la hausse des frais de scolarité.

«La ministre Beauchamp s'est dite peu impressionnée par la manifestation du 10 novembre qui avait rassemblé 30 000 étudiants, on verra si elle dira la même chose après celle de jeudi», a lancé Martine Desjardins, présidente de la FEUQ, en conférence de presse, mercredi.

Le gouvernement n'a pas montré de signe de faiblesse sur le dossier des étudiants, mardi, lors du dépôt de son budget.

«C'est une provocation, s'enflamme Gabriel Nadeau-Dubois, porte-parole de la Coalition large de l'Association pour une Solidarité Syndicale Étudiante (CLASSÉ). Le gouvernement fait face à la plus grande mobilisation étudiante de l'histoire du Québec, avec plus de 200 000 personnes en grève, et ce budget n'en fait même pas mention.»
 Voir toutes les réponses  Répondre  
 
 
Contactez-nous | Reportages & Articles

Réalisé par Informatique GT2000
Copyright© 2007, Debatenligne.com - Tous Droits Réservés.