debat en ligne
Reportage-Média   Contact  
6 avril 2020 - 08h47
 
 Accueil 
 
 Inscription 
 
 Zone membre 
 
 Débats 
 
 Fonctionnement 
 
 Règles 
   
 Débats en cours   Débats en préparation   Débats archivés   Débats suggérés   Suggérer un débat   Catégories 
Nom d'usager: Pas
encore inscrit?
Mot de passe:
 Entrer
Mot de passe ou
nom d'usager oublié?
SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK!
Débats en cours (1)
Débats en préparation (0)
Débats archivés (134)
Débats suggérés (0)
Suggérer un débat
Catégories (11)
Que pensez-vous de la candidature de Léo Bureau-Blouin aux prochaine élections?
Canada Début: 2012-07-24 15:00
Fin: 2012-08-24 00:00
Débat archivé
Mise en contexte:
Léo Bureau-Blouin n'a jamais caché son attrait pour la politique, et les élections imminentes pousseraient l'ancien président de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) à se porter candidat, à 20 ans seulement, pour le Parti québécois PQ) dans Laval-des-Rapides.
   Les camps  Participants maximum par camp: 500 
   Léo Bureau-Blouin devrait ce présenter aux prochaines élections  16 participants
 joindre ce camp
   Léo Bureau-Bloin ne devrait pas ce présenter aux prochaines élections.  8 participants
 joindre ce camp
   Indécis  Ouvert à tous les membres 
 Modérateur
Allez en mode flexible (regroupé par réponse) Retour aux Questions/Arguments 
Question / Argument
  
 
   écrit par:   pierregrandbois  le 2012-07-25 15:02    1 réponse
Une fleur pour Gabriel Nadeau.
Gabriel nadeau mérite aussi beaucoup de bon commentaires.
 Répondre  
   écrit par:   macazaman  le 2012-08-02 00:46    0 réponse
Gabriel Nadeau Dubois ? Trop pédant et grandes gueule, ses idées sont trop arrêtés, il crois qu'il est le seul en possession tranquille de la vérité, en plus d'être têtu comme une mule. La critique est toujours plus facile que la mise en application. Quand l'on ne fait rien, on ne risque pas de se mettre dans le trouble !
 Répondre  
 
 
Contactez-nous | Reportages & Articles

Réalisé par Informatique GT2000
Copyright© 2007, Debatenligne.com - Tous Droits Réservés.