debat en ligne
Reportage-Média   Contact  
24 juin 2019 - 08h55
 
 Accueil 
 
 Inscription 
 
 Zone membre 
 
 Débats 
 
 Fonctionnement 
 
 Règles 
   
 Débats en cours   Débats en préparation   Débats archivés   Débats suggérés   Suggérer un débat   Catégories 
Nom d'usager: Pas
encore inscrit?
Mot de passe:
 Entrer
Mot de passe ou
nom d'usager oublié?
SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK!
Débats en cours (1)
Débats en préparation (0)
Débats archivés (134)
Débats suggérés (0)
Suggérer un débat
Catégories (11)
Êtes-vous d'accord avec le ministre ontarien de la Santé, George Smitherman, désirant que les propriétaires de logements interdissent la cigarette dans leurs immeubles?
Canada Début: 2007-03-29 20:00
Fin: 2007-04-04 23:00
Débat archivé
Mise en contexte: Dernièrement au Manitoba le propriétaire d'un immeuble à logements multiples a reçu l'autorisation de la cour d'appel de refuser à tous nouveaux locataires le droit de fumer dans ses logements. Le ministre ontarien de la Santé indique que ce projet est actuellement à l'étude. L'Ontario à l'intention d'entreprendre sous-peu une étude pour présenter un projet de loi allant dans ce sens. Au Québec des coallions craignent que Québec en fasse autant.
   Les camps  Participants maximum par camp: 50 
   Non, je ne suis pas d'accord  23 participants
 joindre ce camp
   Oui, je suis d'accord  23 participants
 joindre ce camp
   Indécis  Ouvert à tous les membres 
 Modérateur
Allez en mode flexible (regroupé par réponse) Retour aux Questions/Arguments 
Question / Argument
  
 
   écrit par:   noella  le 2007-03-30 09:57    1 réponse
La cigarette
Je trouve que ce ministre ontarien (et tous ceux qui sont du même avis) vont un peu trop loin dans la vie privée des gens. Je crois qu'il est plus important de statuer sur les accomodements raisonnables (qui touchent les gens dans la rue) que de statuer sur ce qui se passe dans les résidences privées. Je suis non fumeur mais... je me souviens. Je crois que les gens qui ont déjà fumé et qui sont maintenant passés dans le camp des non-fumeurs sont trop 'tâtineux' au sujet de la cigarette. Et je crois que l'on doit encore conserver le droit de faire ce que bon nous semble dans notre propre demeure (je ne parle pas ici de transformer notre demeure en culture de marijuana ou en bordel - ce qui à mon sens, fait de notre demeure un lieu qui n'est plus qu'une résidence privée). Je ne fume plus depuis plus de 20 ans mais j'accepte que mes invités fument chez-moi s'ils en ont envie et le contraire me dérangerait si j'étais moi-même fumeur et que je rendrais visite à un(e) ami(e) ou à un(e) parent(e) et que l'on m'empêcherait de fumer à l'exception, bien entendu, des gens qui souffriraient d'allergie ou de maladie pulmonaire.
 Répondre  
   écrit par:   melusine  le 2007-03-30 15:50    0 réponse
Je ne suis pas du tout d'accord parce que chez-moi, c'est chez-moi et bien malheureux serait celui qui y mettrait le pied pour venir m'interdir de fumer. Si on laisse faire tout le monde, personne n'aura le droit de vivre.

Il y a plusieurs années, on taxait le tabac pour que les fumeurs payent le stade olympique. Tous les fumeurs, à leur insu ou non, payaient pour un stade qu'ils n'utilisent même pas si on parle des gens des régions. Quand il s'agit de payer, les fumeurs sont les premiers pointés du doigt, ce sont, pour ainsi dire, des vaches à lait. Si un jour, un fumeur se retrouve avec un cancer du poumon, on pourra dire qu'il a fourni aux infrastructures de la société montréalaise et québécoise parce que toujours, ils ont été les vaches à lait.

Parlons de boisson maintenant.... ou de narcotiques... ou de sida....
Combien coûtent ces gens à la société? leur fait on payer des taxes pour alléger le fardeau des autres contribuables comme ce fut le cas pour le stade olympique?

Combien coûte un alcoolique au système de santé? Combien coûtent les utilisateurs de drogues de toutes sortes? On peut dire qu'ils ont coûté des vies sur les routes, ca c'est prouvé chaque semaine. Ceux qui se ramassent du jour au lendemain avec une maladie comme la schyzophrénie causée par les drogues dures coûtent très cher au système de santé parce qu'à chaque semaine, ces personnes qui se retrouvent en crise se retrouvent où? Sur les étages psychiatriques des hopitaux, le temps qu'ils reprennent leur état normal. Ceux qui boivent comme des trous, ils deviennent, avec le temps, les plus grands malades qui soient. Cirrhose du foie, maux d'estomac, maladie de l'intestin, des reins etc.... Qui s'en plaint? certainement pas le gouvernement qui est devenu, avec le temps, la plus grande mafia qui puisse exister car c'est lui qui vend les spiritueux et l'alcool. C'est pourquoi, jamais, on ne se plaint des alcooliques qui coûtent cher au système de santé tout au long de leur vie pendant que les fumeurs eux, ne sont pas du tout la cause d'accidents de la route, pas plus qu'ils ne sont vraiment malades au cours de leur vie. En fait, ce n'est qu'à la fin de leur vie qu'ils sont malades. Quand ils coûtent quelque chose au système de santé, on peut dire qu'ils ont fièrement contribué, avec les taxes sur le tabac, à un bon nombre d'infrastructures et avec leurs impôts, à un bon nombre de programmes sociaux comme la santé.

Ils ne tuent pas du monde sur les routes eux.... ils fument, peut-être, mais cela n'altèrent en rien leur état mental comme c'est le cas des alcooliques et des narcomanes.

Qui coûte le plus cher au système? Qu'on y pense, parce que ceux qui sont toujours chez les médecins pour leurs enfants et qui les bourrent d'antibiotiques ne peuvent pas s'étonner qu'un jour, le système immunitaire de ces enfants ne tolère plus leur environnement. C'est allergies, par dessus allergies, même dans les maisons, on nettoie avec des produits qui affaiblissent le système immunitaire des gens. C'est pourquoi ca coûte si cher au système de santé. Ce n'est certainement pas les fumeurs qui coûtent cher.

Qu'on interdise aux gens de fumer dans leur propre logement, c'est tout simplement CON...

Personnellement, j'ai ma maison, ce n'est donc pas parce que ca me touche personnellement, mais je trouve que là on va un peu trop loin. Le gros problème.... c'est qu'il n'existe, présentement, aucun cours qui apprend aux gens à "Comment vivre en société en respectant la liberté des autres".

Aujourd'hui, ce qui est néfaste pour tout le monde, ce sont les gens qui fonctionnent au " I, me and Myself".... de purs égoistes et individualistes qui détruisent complètement un système de valeurs sociétaires qu'on connaissait au Québec et qui faisait la fierté des Québécois.

Que ceux qui se reconnaissent mettent leur chapeau!

Melusine
 Répondre  
 
 
Contactez-nous | Reportages & Articles

Réalisé par Informatique GT2000
Copyright© 2007, Debatenligne.com - Tous Droits Réservés.