debat en ligne
Reportage-Média   Contact  
23 mars 2019 - 06h52
 
 Accueil 
 
 Inscription 
 
 Zone membre 
 
 Débats 
 
 Fonctionnement 
 
 Règles 
   
 Débats en cours   Débats en préparation   Débats archivés   Débats suggérés   Suggérer un débat   Catégories 
Nom d'usager: Pas
encore inscrit?
Mot de passe:
 Entrer
Mot de passe ou
nom d'usager oublié?
SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK!
Débats en cours (1)
Débats en préparation (0)
Débats archivés (134)
Débats suggérés (0)
Suggérer un débat
Catégories (11)
Catégorie : Société
Croyez-vous que l'armée doit accentuer sa présence afin d'aider les sinistrés des inondations en Montérégie?
Canada Début: 2011-05-27 09:45
Fin: 2011-06-27 23:00
Débat archivé
Mise en contexte:
Les sinistrés des inondations en Montérégie ne sont pas encore au bout de leurs peines.

Après quelques jours de répit, les vents du sud ont fait remonter le niveau de l'eau de deux à cinq centimètres. Selon la Sécurité civile, les pluies abondantes prévues dans prochains jours pourraient amener l'eau au niveau record du 23 mai.

L'armée ne restera que pour la période d'urgence En plus de ces nouvelles météorologiques, les sinistrés de la région ont appris une autre mauvaise nouvelle : le ministre canadien de la Défense nationale, Peter MacKay, a indiqué que l'armée resterait en Montérégie cette fin de semaine, mais qu'elle ne demeurerait sur place que pour la période d'urgence.

De plus, le ministre MacKay a fait savoir que les personnes sinistrées ne pourront compter sur l'aide des Forces canadiennes lorsque le coup d'envoi de l'opération nettoyage sera donné.

Le ministre MacKay est arrivé à Saint-Jean-sur-Richelieu mercredi pour constater les dégâts causés par les inondations des dernières semaines. Au-delà de la situation d'urgence, Québec et les maires des villes touchées avaient souhaité que l'armée reste en Montérégie pour la période de nettoyage.

Plusieurs des 11 municipalités touchées par les inondations ont commencé à planifier les opérations de nettoyage. Afin de leur venir en aide, le comité SOS Richelieu organise l'opération Grande corvée, qui se tiendra les 11 et 12 juin.
   Les camps  Participants maximum par camp: 500 
   Oui, l'armée se doit d'aider davantage les sinistrés.  15 participants
 joindre ce camp
   Non, la présence militaire est suffisante.  3 participants
 joindre ce camp
   Non, pas pour l'instant, mais l'armée devra participer activement à l'opération nettoyage.  2 participants
 joindre ce camp
   Indécis  Ouvert à tous les membres 
 Modérateur

 
   écrit par:   andray   Dernier message: 2011-06-08 21:20    1 réponse
Pas fier du Canada
J'aimerais mieux voir le drapeau du Québec à coté de mon nom, plutôt que le drapeau rouge aggressif du Canada.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   mobedk   Dernier message: 2011-05-31 03:32    2 réponses
Vraiment plus capable.
Je ne suis plus capable d'entendre ces pseudo sinistrés se plaindre du manque de ressources. Mais quelle idée que d'aller se construire dans le lit secondaire d'une rivière? On veut un quai personnel, une plage privé, un accès à un cour d'eau, son bateau en face de la porte, on profiter de tous ces avantages mais quand ça déborde, c'est la faute des autres. Pourquoi ne pas avoir construit sur pilotis? Pourquoi donner des permis de construction là où il y a des risques de débordements?

Et les terrains de camping de Venise-en-Québec, pourquoi ne pas avoir prévu de déménager les roulottes sur un terrain plus élevé à chaque automne? Il y a des limites à protéger les gens contre leurs propres bêtises. Les risques sont connus. Si les assureurs refusent de protéger les gens contre de telles incidents, c'est qu'ils ont analysé le risque. Alors pourquoi devrions-nous en tant que contribuables, dédommager à partir de nos impôts, les dommages que subissent les sinistrés, alors qu'eux seul ont pris toutes les décisions conduisant à ces dommages.

Mobedk
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   franz   Dernier message: 2011-05-28 22:10    0 réponse
Le " bon Jack " vient de se réveiller.
Je viens de l'entendre ce soir, le 28 mai 2011 aux nouvelles, nous annoncer qu'il va se rendre sur les lieux de la catastrophe du Richelieu. Il est temps qu'il se réveille. Ça fait 35 jour que c'est commencé. Ça lui prendra-t-il autant de temps à en parler en Chambre. Bien inutilement d'ailleurs puisque, Harper, celui qui prend les décisions est en France au sommet du g8.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   guylou   Dernier message: 2011-05-27 17:59    1 réponse
les gens d'ici ont besoin, maintenant et après des gens d'ici.
Je crois que l'armée devarit être plus présente, malgré les commentaires de Peter Mackay. Un anacien haut gradé de l'armée Canadienne disait à la télé en réponse à la lettre que Mackay avait écrit à Charest, en disant que l'armée n'était pas formée pour remplir des sacs de sable etc... Il sont formés pour intervenir dans toutes sortes de situations. Il a surtout mentionné qu'ils ne sont pas plus formés pour construire des écoles à des petites filles en Haiti, ou pour venir en aide au femme voilées en Irak ou ailleurs. Je penses que ces gens qui vivent dans ces secteurs d'innondations ont besoin d'aide MAINTENANT et APRÈS pour le nettoyage. Dans tous ces gens il y a biens des gens âgés qui n'ont pas la force physique pour ces travaux difficiles, de plus ils ont à gérer le stress et la perte de leurs souvenirs, maisons, biens matériels ou émotifs. Je crois que ces gens sont dans une grande détresse profonde. Il y a déjà plusieurs semaines que cela dure et il est de plus en plus dur pour eux de gérer tout ca. Alors je crois que OUI l'armée devrait être plus présente et y rester pour un bon bout de temps. Après tout ces nous les citoyens qui payons pour leurs formations et leurs salaires. JE COMMENCE À PENSER QUE LES QUÉBÉCOIS MANQUENT DE SOLIDARITÉ. C'est bien beau d'envoyer des sous, notre armée, pis des bras dans tous les pays qui ont de la misère , mais faudrait voir au besoin de nos gens ici avant tout (naturellement sans oublier les autres).
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   andray   Dernier message: 2011-05-27 17:41    0 réponse
Les soldats doivent aussi affronter les éléments quand vient le temps de la guerre
Les soldats sont appelés à exécuter toutes sortes de tâches lors de leurs missions de paix ou de guerre. Entre autres, celles de se construire des lignes de défense ou des tranchées et cela même sous la pluie.

Il est normal qu'ils soient appelés au secours de leurs concitoyens qui ont besoin de se protéger contre des événements météorologiques incontrôlables, en contribuant à ériger des digues avec des sacs de sable, en veillant à la sécurité des sinistrés ou de toute autre façon.

Pour ce qui est du nettoyage, bien que ce soit la partie la plus difficile, il est essentiel que nos soldats y participent. L'eau provoque des dégats considérables et va laisser derrière elle des matériaux et des matières en état de putréfaction qui vont devenir un danger pour la santé publique. Il faudra donc mettre toutes les ressources que nous avons pour nettoyer le plus rapidement possible.

Si le gouvernement fédéral ne comprend pas cette autre urgence, c'est qu'il est incompétent ou qu'il manque de sensibilité envers les sinistrés québécois.

Si le Québec avait sa propre armée, je suis sûr que nous n'hésiterions pas à y faire appel. Je suis sûr aussi que nos soldats se feraient un devoir d'y répondre.

D'ailleurs nos soldats de Valcartier doivent bien se demander ce qui retient le ministère de la défense d'Ottawa. Nos soldats en Afghanistan y vivent une situation bien plus difficile et je ne saurais dire s'ils sont vraiment persuadés d'y être utiile.

Je crois que leur présence à nos cotés les rendraient fiers de leur rôle d'aide et que la population leur en serait grandement reconnaissante. Nos soldats ont besoin d'être valorisés et en voici l'occasion.

Il faut que le premier ministre Jean Charest et son gouvernement sortent de leur torpeur et exigent du ministre fédéral de la querre qu'il laisse nos soldats intervenir ici, même pour le nettoyage, pour le bien des sinistrés et de toute la population environnante.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   gaetan1949   Dernier message: 2011-05-27 14:20    0 réponse
mandat d'aide aux sinistrés
`Pour chaque catastrophe qui se produit à travers le monde, le Canada est fier d'envoyer des troupes pour aider la population sinistrée. Qu'on pense à Haiti récemment. Je pense que venir au secours des gens et des municipalités en mettant leur service, les ressources et les compétences qu'ils possèdent fait partie du mandat des Forces Canadiennes. Tant qu'à les retourner dans leurs casernes à astiquer leur fusil, pourquoi ne pas les utiliser. Les petites municipalités n'ont pas les ressources nécessaires pour faire face au travail qui les attend.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   franz   Dernier message: 2011-05-27 11:54    0 réponse
faudrait voir au besoin de nos gens ici avant tout (naturellement sans oublier les autres
Ce qui a été fait dès le début ! Harper est allé au Manitoba et ils ont reçu tout tout l'aide nécessaire en plus de 178 millions. Quant au Québes Harper n'a pas eu le temps de venir constater les dégâts depuis 30 jours et il a dû partir pour l'Europe. Il est occupé. Et puis Layton, le " bon Jack " vient d'y penser après 35 jours d'inondation. Il va commencer à faire des pressions. Le ministe de la défense nous a bien expliqué que les soldats n'étaient formés pour charrier des sacs de sable. Il avait d'ailleurs commencé à les retirer quelques jours après leur arrivée. Imaginez qu'il y en avait même 260. Pas des sacs de sables ! Mais des soldats. Vous auriez dû voir nos beaux véhicule amphibies qui faisaientt de la grosse houle en patrouillant les maisons Heureusement que nous avons voté pour une opposition solide afin de défendre nos intérêts à Ottawa grâce à un vote éclairé des québécois .
 Voir toutes les réponses  Répondre  
 
 
Contactez-nous | Reportages & Articles

Réalisé par Informatique GT2000
Copyright© 2007, Debatenligne.com - Tous Droits Réservés.