debat en ligne
Reportage-Média   Contact  
24 juin 2019 - 09h31
 
 Accueil 
 
 Inscription 
 
 Zone membre 
 
 Débats 
 
 Fonctionnement 
 
 Règles 
   
 Débats en cours   Débats en préparation   Débats archivés   Débats suggérés   Suggérer un débat   Catégories 
Nom d'usager: Pas
encore inscrit?
Mot de passe:
 Entrer
Mot de passe ou
nom d'usager oublié?
SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK!
Débats en cours (1)
Débats en préparation (0)
Débats archivés (134)
Débats suggérés (0)
Suggérer un débat
Catégories (11)
Catégorie : Politique
Le gouvernement du Québec doit-il aller de l'avant avec l'extraction du gaz de Schiste ?
Canada Début: 2011-02-14 10:30
Fin: 2011-03-14 23:00
Débat archivé
Mise en contexte:
On a découvert dans le sous-sol québécois une importante quantité de gaz dans le schiste argileux. Cette découverte a intéressé plusieurs sociétés gazières ainsi que le gouvernement du Québec.

On estime que le Québec achète près de 14 milliards de dollars annuellement en pétrole et en gaz de l'Alberta. On prévoit que la pleine exploitation des gaz de schiste au Québec éviterait d'acheter 2 milliards de dollars d'hydrocarbures par année. En plus de créer des milliers d'emploi.

L'extraction du gaz de schiste est cependant considéré comme difficile et risqué pour l'environnement puisque des fuites sont survenues lors de précédentes extractions de gaz de schiste. Cela a eu pour effet de contaminer des nappes phréatiques et d'avoir un impact néfaste sur la qualité de l'air.

De plus, le gouvernement mentionne que l'extraction n'est plus risquée depuis la découverte d'une nouvelle méthode d'extraction, mais tarde a déposé un moratoire expliquant les impacts environnementaux de l'extraction des gaz de schiste pour la population locale.
   Les camps  Participants maximum par camp: 500 
   Oui, l'extraction des gaz de schiste permettra un bon développement économique  3 participants
 joindre ce camp
   Non, l'extraction du gaz de schiste est trop risqué pour l'environnement  25 participants
 joindre ce camp
   Oui, seulement si les impacts sur l'environnement sont minimes  5 participants
 joindre ce camp
   Indécis  Ouvert à tous les membres 
 Modérateur

 
   écrit par:   mobedk   Dernier message: 2011-03-13 15:52    3 réponses
Pas les moyens de renoncer à ça

Pour soutenir notre économie, on a pas beaucoup d'options. L'argent ne pousse pas dans les arbres et l'État ne produit pas de richesse. Dans la forêt, plus rien ne va. Après les coupes à blanc, la taille des arbres est trop petite. Il nous faut exploiter notre sous-sol si nous voulons maintenir un niveau de vie décent. Ceux qui disent non à cette richesse ne savent pas ce que c'est que de vivre dans un pays pauvre. Voyagez un peu.

Mobedk
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   hawkfest   Dernier message: 2011-02-20 00:25    1 réponse
Correctif...
Je viens de me mettre dans le camp "Oui, seulement si les impacts sur l'environnement sont minimes", MAIS je dois ajouter que cela doive aussi apporter quelque redevance notable À  l'état, et donc à  tous les québécois en général! Je me distance donc du camp qui dit "oui pour le développement économique", car sans cette précision, il ne s'agirait QUE du développement économique pour quelques actionnaires d'une entreprise privé (généralement "hors-Québec"), pas pour le Québec et les québécois.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   h.brun   Dernier message: 2011-02-17 21:18    2 réponses
Pas de progrès sans solutionner les risques...
Il suffit de regarder "l'évolution de la société" ... société de consommation, pour se rendre compte que l'on fonce à pleine vitesse dans un cul de sac. et que, la solution... serait au Canada une progression démographique... liée directement à de futurs consommateurs. Il sufit de poser la question à nos politologues, quelle est la solution en cas de surpopulation... liée directement à consommation d'énergie...

Quelques soient les nouvelles sources d'énergie... il y a toujours une opposition, où la solution semblerait l'immobilisme.

La solution semblerait être progrès liée à croissance zero. et, à l'énergie verte. Et, en essayant de trouver des soluttions à des initiatives malheureuses... telle que, dans le passé, dans l'ex URSS, du détournement de deux fleuves se jetant dans la mer d'Aral. ( La solution de résorption du gaz carbonique,(CO2) serait reforestation... avec correctifs, des problèmes identifiés par l'essai malheureux à la Mer d'Aral, de reboiser certaines zones désetiques,,, ( Dans le passé beaucoup d'utopies sont devenues réalité) .

Vu la course aux énergie, il est preque un devoir, en ce qui concerne ces gazs de shiste, de continuer d'utiliser la concertation actuelle, à titre internationale, afin d'arriver à une solution sans risque...

N'oublions pas que les vrais écologistes donnant l'exemple par leur façon de vivre sont la communauté MENNONITE.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   aleandro5   Dernier message: 2011-02-17 07:47    0 réponse
pas totalement d'accord
Je pense qu'en matière de pollution atmospherique il n'y a pas d'impact négatif mineure si ce n' est la cupidité de l' ETRE HUMAIN de faire fie de tout cela.Cependant étant aujourd'hui dans un contexte de "developpement durable";il faut tenir compte de tous les pramètres afférentes avant de penser à cette extraction.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   aluminium   Dernier message: 2011-02-17 05:06    0 réponse
L'avidité au détriment de la planète!
Encore aucun constructeur de véhicules électriques au pays, une Chine surpeuplée et surpolluée qui copie le monde occidental et leurs grands fabricants d'automobiles, l'Inde qui suit derrière aussi avidement et qui pourrait devenir la troisième puissance économique, a-t-on perdu la tête? Investir dans les énergies propres et durables devrait faire l'unanimité!
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   happelle   Dernier message: 2011-02-15 12:14    0 réponse
SE POSER DES QUESTIONS?
Avant de se lancer, je crois qu'il faut poser toutes les questions même celle du long terme, les gouvernements ne voient que la date de leur réelection...5 ans maximun.Que va-t-il arriver dans plus longtemps?Je crois que la gestion de l'eau devrais être une priorité absolue, c,est vital, nous ne pouvons vivre sans eau potable.Est-ce que les capacité de nettoyage des résidus seront suffisantes, je ne veut pas boire de gaz!!! Regardons ailleurs et si c'est trop dangereux, arrêtons-tout ! C'A NE VAUT PAS LE COUP,LA VIE N'AS PAS DE PRIX!
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   andres   Dernier message: 2011-02-15 11:08    1 réponse
Moratoire IMMÉDIAT...
Ce qui ne veut pas dire qu'on ferme comlètement la porte à ce type d'énergie qui ne va pas disparaître du sous-sol québécois du jour au lendemain. L'empressement du Québec à cette exploration ne viserait-elle pas plutôt l'appui indu aux "petits-z-amis" libéraux avides de contrats juteux & souvent mafieux au mépris de la population et de son "gros bon sens"... ????
Il y a bien d'autres priorités + urgentes à satisfaire que cette course folle à l'enrichissement des + riches au détriment des + pauvres,... financièrement, économiquement, socialement, éducativement, spirituellement, justement et équitativement.
Je conçois que la nouveauté puisse emballer temporairement, mais à long terme qui sait ???? Et nos gouvernants, + préoccupés de leur ré-élection à courte vue, n'ont pas la "sagesse" d'analyser froidement les conséquences de leurs impultions et leur désir de laisser leur marque dans l'Histoire en compétition avec leurs prédécesseurs déjà inscrits au records Guiness de la pollution et de la destruction de la Planète... Laissons le temps au temps ! et soyons un peu logiques en faisant attention de ne pas jouer au "sorcier fou" qui disparaîtra avec son invention explosive...
Il y a bien d'autres sources d'énergies "durables" à exploiter avant de s'attaquer aux plus risquées et plus dispendieuses pour le commun des mortels...
 Voir toutes les réponses  Répondre  
 
 
Contactez-nous | Reportages & Articles

Réalisé par Informatique GT2000
Copyright© 2007, Debatenligne.com - Tous Droits Réservés.