debat en ligne
Reportage-Média   Contact  
19 mai 2019 - 15h10
 
 Accueil 
 
 Inscription 
 
 Zone membre 
 
 Débats 
 
 Fonctionnement 
 
 Règles 
   
 Débats en cours   Débats en préparation   Débats archivés   Débats suggérés   Suggérer un débat   Catégories 
Nom d'usager: Pas
encore inscrit?
Mot de passe:
 Entrer
Mot de passe ou
nom d'usager oublié?
SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK!
Débats en cours (1)
Débats en préparation (0)
Débats archivés (134)
Débats suggérés (0)
Suggérer un débat
Catégories (11)
Catégorie : Politique
Élections Canada 2008 - D'après vous, les élections fédérales 2008 au Canada étaient-elles vraiment nécessaire? Croyez-vous que la stratégie de M. Harper de déclencher les élections immédiatement pour tenter l'obtention d'un gouvernement majoritaire était justifié?
Canada Début: 2008-10-16 15:15
Fin: 2008-12-16 23:00
Débat archivé
   Les camps  Participants maximum par camp: 100 
   Oui, ces élections étaient nécessaires et justifiées  12 participants
 joindre ce camp
   Non, ces élections n'étaient ni nécessaires, ni justifiées  22 participants
 joindre ce camp
   Indécis  Ouvert à tous les membres 
 Modérateur

 
   écrit par:   ciitoyen   Dernier message: 2008-12-04 07:10    1 réponse
Un échec pour le Québec
Stéphane Harper avait adopté une approche d'ouverture, conciliante et positive envers le Québec. Le camouflet qu'il vient de recevoir va sûrement lui donner à réfléchir.

Quant au Québec, il est temps que cette société s'interroge sur la route qu'elle veut suivre.

Quant on en est rendu à avoir comme valeur de trouver injuste et inacceptable que le coupable d'un meurtre avec préméditation ( à ma connaissance le pire des crimes) de 16 ans soit envoyé en prison, il faut se poser de sérieuses questions sur la société en question!
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   mobedk   Dernier message: 2008-11-13 17:24    6 réponses
Les conservateurs ont gagnés
À cette élection, les conservateurs ont gagnés une presque majorité qui leur permettra de gouverner pour quelques années. Les libéraux n'auront pas le choix de voter avec le gouvernement puisqu'ils ne peuvent pas se permettre de retourner en élection avant que le parti se soit réorganisé.

Cette élection a aussi permis de démontrer que la politique de main tendue pratiquée par M. Harper envers le Québec ne fonctionne pas. Après plusieurs décennies de trudauisme centralisateur à Ottawa, M. Harper a vraiment tenté un rapprochement avec le Québec mais en vain. Il a cédé aux pressions du Québec sur plusieurs dossiers mais ça n'a jamais été suffisant et rien nous indique que ça va changer.

Les trois quarts des appuis au Bloc sont incondidionnels et ne cesseront que lorsque le Québec sera totalement souverain. À partir de maintenant, Ottawa ne pourra plus céder de pouvoir au gouvernement du Québec sans se mettre à dos le reste du Canada. Et c'est ce que le Bloc veut, isoler le Québec pour démontrer qu'il n'a pas sa place dans le Canada.

Il est donc plus simple pour M. Harper d'aller chercher dans le reste du Canada, les appuis qu'ils lui manquent pour compléter sa majorité. Quoi qu'en pensent les souverainistes, leur chantage est bel et bien terminé. La politique d'affrontement qu'ils pratiquent depuis trente ans risque de ne plus fonctionner. Désormais, ni M. Harper, ni aucun autre premier ministre canadien ne pourra dire oui aux demandes du Québec sans risquer de voir ses appuis diminuer ailleurs. Nous en sommes là. Les souverainistes s'en réjouiront sûrement prétextant que cette situation va les rapprocher de la souveraineté.

Cependant, en faisant miroiter une souveraineté dorée, péquistes et bloquistes risquent de précipiter les québécois dans une situation cul-de-sac pour la simple raison que la partie riche du québec, celle qui paie de lourds impôts sans travailler pour le gouvernement, le West Island, ne suivra jamais. L'accès à la souveraineté du Québec ne pourra donc se faire sans une certaine partition. Il serait préférable de commencer à y réfléchir maintenant plutôt que de déchirer sa chemise après et de répéter à tout vent ''Je n'ai pas voté pour ça.''

mobedk
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   franz   Dernier message: 2008-11-06 12:27    0 réponse
Les canadiens ont voté pour un gouvernement minoritaire
Parce qu'ils voulaient un gouvernement MINORITAIRE. On ne veut plus de ces gouvernements majoritaires qui favorisent par leur majorité l'une ou l'autre partie de Canada au détriment de tout le reste. On veut un gouvernement qui gouverne en tenant compte de tous les parties qui siègent au Parlement et qui représentent toutes les régions du Canada.

Pourquoi un gouvernement minoritaire ne ferait-il pas son mandat complet plutôt de venir nous achaler avec des élections anticipées qui coûtent des millions ? On les a élus minoritaires parce que c'est ce qu'on veut. Pas de power trip et d'impositions. On veut des parlementaires qui coopèrent pour le plus grand bien de tous.

Même chose pour Charest qui a fait de la m... tout le temps qu'il a été majoritaire. Ça ne fonctionne relativement bien que depuis qu'il est minoritaire. Et j'espère de tout coeur que le 8 septembre, celui qui l'emportera sera MINORITAIRE et pour au moins 4 ou 5 années.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   mazingerz   Dernier message: 2008-10-24 23:34    0 réponse
Oui & non en fait
J'ai joint le camps du NON car les élections n'étaient pas vraiment nécessaires. Il aurait pu gouverner quand même. Mais comme je dis, il s'est essayé et ça a passé proche. Il est quand même plus fort qu'il l'était mais il a échoué dans sa tentative de faire un gouvernement majoritaire.

Il l'aurait peut-être eu s'il aurait éragit plus vite lors de la crise finacière. Il semblait s'en foutre jusqu'à ce qu'il se rende compte que la population vote pour du monde qui agissent et non pas qui disent que tout va bien quand ce n'est pas le cas. Son action tardise a quand même fait peur à bien du monde
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   mobedk   Dernier message: 2008-10-21 16:58    1 réponse
Une rivalité gauche droite
Cette élection a été nécessaire parce qu'elle a permis l'émergence d'une nouvelle tendance dans le discours politique. La question constitutionnelle n'étant plus à l'agenda, les partis se sont réalignés sur un nouveau débat concernant le rôle de l'état dans la société; on a vu apparaitre une polarisation du discours politique: la gauche versus la droite.

D'un point de vue strictement économique, on est a gauche lorsqu'on désire plus de programmes sociaux et une plus grande intervention de l'état dans la vie des gens. Dans ces conditions, on est donc social-démocrate ou selon certains, on est étiqueté ''progressiste''. On est à droite pour des raisons totalement contraires; moins d'interventions de l'état dans l'économie, moins de programmes sociaux, etc. On se dit alors plus conservateur. Il existe aussi une autre rivalité gauche droite concernant les valeurs religieuses et sociales totalement distincte de l'économie et qui pourrait faire l'objet d'une autre intervention.

Les dernières élections ont permis d'observer une division est-ouest quant au rôle de l'état. On a voté plus à gauche dans l'est et plus à droite dans l'ouest.
Tout à fait normal puisque l'argent et les emplois se déplacent vers l'ouest. Il est plus simple d'être à gauche quand on est pauvre et requiert l'aide de l'état tandis qu'on niche naturellement à droite lorsque plus riche et qu'une partie importante de nos revenus s'en va à l'impôt.

La problématique économique au Québec se situe exactement là. Au Québec, 42% des électeurs ne paient pas un sous d'impôt ni à Québec ni à Ottawa et presque 60% paient moins de 1000 dollars d'impôt par année. Ce 60% représente la majorité politique laquelle en votant, décide des priorités du gouvernement. Cette majorité décide donc des services que l'état doit lui fournir tout en refilant la facture aux 40% des contribuables restants. Voilà pourquoi cette majorité refuse toute baisse d'impôt et réclame toujours davantage de l'état. Voilà aussi la seule et unique raison pour laquelle la société québécoise semble si progressiste par rapport à l'ensemble canadien.

Les partis de gauche: le Bloc, le NPD et dans une moindre mesure, le PLC carburent à la pensée magique. Ils promettent à l'électorat ce que nous n'avons pas les moyens de nous payer. Ils nous proposent tout simplement d'aller en faillite, rien de moins. Le parti conservateur est le seul vraiment réaliste, avec les deux pieds sur terre. Il devra cependant apprendre à dire non.

Pas étonnant que de plus en plus de contribuables cherchent les abris fiscaux et encouragent l'économie souterraine. Êtes-vous toujours aussi fier d'être québécois?

mobedk
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   orangeade85   Dernier message: 2008-10-18 10:19    2 réponses
Perte de temps et d'argent
Pour moi ces élections n'ont été qu'une perte de temps et d'argent. Cela prouve que le gouvernement Harper ne sait pas mettre les priorités aux bonnes places et que les électeurs ne voient pas comment ils se sont fait berner avec Harper puisqu'ils l'ont réélu....
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   pierre1   Dernier message: 2008-10-17 23:48    3 réponses
elections 2008
les conservateurs ont trés bien agis en allant en elections au moment qu'ils le voulait car les partis de l'oppositions les ont assez nargués ont leurs faisant croire qu'ils pouvait renversé ce gouvernement minoritaire
qui de plus a gagnés des sieges
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   serge   Dernier message: 2008-10-17 17:58    2 réponses
La déception pour tous?
Du vainqueur aux vaincus, tout le monde paraît déçu !
C'est peut-être le bon moment de se tendre la main pour affronter l'avenir.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   richard01   Dernier message: 2008-10-17 01:55    0 réponse
Necessaire non -- Oubligatoire oui
De toute facon , un gouvernement minoritaire ne peut regné plus que deux ans , mais les résultats me surprenne pas ...

Et aussi le manque d'intérest était présent ...

Je vous l'avais mentioné dans l'autre débat , voter Harper et vous le regretterai ....

Bien , viver avec a present ... Pis un autre élection dans deux ans ...

Et encore plus de mort de nos soldat Canadien sur la concience .

Richard . FINAL
 Voir toutes les réponses  Répondre  
 
 
Contactez-nous | Reportages & Articles

Réalisé par Informatique GT2000
Copyright© 2007, Debatenligne.com - Tous Droits Réservés.