debat en ligne
Reportage-Média   Contact  
6 avril 2020 - 07h17
 
 Accueil 
 
 Inscription 
 
 Zone membre 
 
 Débats 
 
 Fonctionnement 
 
 Règles 
   
 Débats en cours   Débats en préparation   Débats archivés   Débats suggérés   Suggérer un débat   Catégories 
Nom d'usager: Pas
encore inscrit?
Mot de passe:
 Entrer
Mot de passe ou
nom d'usager oublié?
SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK!
Débats en cours (1)
Débats en préparation (0)
Débats archivés (134)
Débats suggérés (0)
Suggérer un débat
Catégories (11)
Élection provinciale 2012- D’après vous, quel parti politique est le plus apte à gouverner le Québec durant le prochain mandat?
Canada Début: 2012-08-01 15:30
Fin: 2012-09-15 00:00
Débat archivé
   Les camps  Participants maximum par camp: 500 
   Parti Québecois  16 participants
 joindre ce camp
   Parti Libéral du Québec  5 participants
 joindre ce camp
   Québec Solidaire  2 participants
 joindre ce camp
   Coalision Avenir Québec  2 participants
 joindre ce camp
   Autres Partis  1 participant
 joindre ce camp
   Indécis  Ouvert à tous les membres 
 Modérateur
Allez en mode flexible (regroupé par réponse) Retour aux Questions/Arguments 
Question / Argument
  
 
   écrit par:   macazaman  le 2012-08-05 13:25    3 réponses
C'est quand même mieux que le parti Québécois !
Vous savez, sur nos plaques d'auto, il est écrit "Je me souviens"...
il est là le problème... Oui, car moi je me souviens, mais pas les
étudiants. Ils ne se souviennent pas car ils étaient trop jeunes. Se
souviennent pas de quoi, me demanderez vous? De l'époque où vous étiez
Ministre de l'Éducation, à la fin des années 90. Vous souvenez-vous, à
cette époque, vous aviez vous même mis les étudiants des CÉGEP en
furie en amenant la "taxe à l'échec", ah non, excusez moi, "Mesure
incitative à la réussite" comme vous vous plaisiez (hypocritement) à
l’appeler. Vous veniez à l'époque, chercher dans nos poches à la fin
de chaque sessions, des centaines de dollars à chaque cours que nous
avions le malheur d'échouer... Parfois même, pour certains, ces
montants allaient bien au delà des sommes que le gouvernement Charest
réclame présentement aux étudiants...

Vous disiez que c'était pour notre bien... Que, ça allait nous motiver
à réussir, à mettre de l'effort dans nos études... Sans bien sur tenir
compte du temps additionnel que nous devrions passer à travailler pour
collecter les sommes réclamées. C'était selon vous, une bonne idée,
une solution à l' échec...

C'est drôle, mais selon moi, une bonne idée, ça aurait aussi été
d'accompagner cette mesure de divers programmes d'aide aux étudiants
en difficultés... mais non... juste venir piger notre cash c’était
selon vous suffisant pour nous motiver. Comme si la réussite venait
seulement avec de l’effort pour tout le monde, comme si nous étions
tous doté de l’immaculé talent, comme si nous ne pouvions pas
rencontrer de petites difficultés dans notre cheminement scolaire.

Quelle bonne idée... tellement bonne que votre successeur au Ministère
de l'Éducation, François Legault (oui oui, le gars de la CAQ!), l'a
immédiatement jeté aux ordures, en l’abolissant, dès son arrivée au
Ministère car, c’était prévisible, cette mesure n’encourageais en rien
la réussite mais stimulait plutôt l'abandon du CÉGEP.

Et là vous venez crier sur toutes les tribunes que vous luttez pour
une éducation accessible à tous...
Nous prenez-vous pour des caves?
Certes, votre message doit bien passer
auprès d’un électorat potentiel
qui ne connait rien de votre passé, mais moi,
JE ME SOUVIENS.

J'en ai la nausée chaque fois que je vous vois à la télé réclamer une
élections, ou vous opposer à chaque geste du gouvernement Charest,
comme si vous, vous aviez la solution au problème... Vous couraillez
les caméras pour vous targuer d’être la solution à la crise, mais vous
le savez, je le sais, vous êtes en campagne pré-électorale et dans le
fond, vous êtes juste trop contente de ne pas être pris avec le
problème actuel sur les bras.

Car même si personne en parle, vous savez très bien qu’il aurait juste
fallu que Facebook et Twitter existent dans les années 90, avec la
même popularité qu’ils ont aujourd'hui, et vous auriez goûté à la même
médecine que se fait aujourd'hui servir Jean Charest.

À cette époque, vous naviguiez seule avec votre idée, en vous foutant
complètement des étudiants, et aujourd'hui vous voulez nous faire
croire que leur cause vous intéresse? Vous avez eu la place de Line
Beauchamp il y a un peu plus de 10 ans, et n’avez même pas su apporter
un dixième des solutions qu’elle a apporté avant de remettre sa démission...

Ce que vous faites en ce moment se définit simplement par, je le
répète, de la petite politique opportuniste. Faites une vraie chef de
vous et admettez la réalité... que même si vous jouez la "Dame de
Béton" dans ce dossier, vous auriez, avoir été à la place du
gouvernement actuellement élu, comme tout le béton Québecois qui
soutient nos viaducs, finit par craquer un jour.

On aurait pu aussi ajouter à la lettre :

Je me souviens aussi ce qu’on pouvait lire le mercredi 28 novembre
2007 dans L’Exemplaire, l’hebdomadaire des étudiants en journalisme de
l’Université Laval.

« Si elle devenait Première ministre, la chef du PQ, Pauline Marois,
continuerait sur la voie actuelle des libéraux en matière d’éducation,
soit l’augmentation des frais de scolarité… »
« “Chacun doit pouvoir faire sa part,
dit madame Marois.
L’accessibilité est possible par le programme d’aide financière aux
études… Cela dit, si je dis oui au dégel actuel, il faut se préoccuper
des frais afférents. Il faut absolument fixer un plafond…” »

On pouvait aussi lire que « dans les cartons du PQ figure le
remboursement proportionnel au revenu »…

Bref, il y a quatre ans et demi, Pauline Marois était POUR le dégel,
POUR que l’État investisse massivement dans les universités, POUR une
diminution des frais afférents et POUR le remboursement proportionnel
au revenu… toutes des mesures proposées par le gouvernement Charest !

Pourquoi la chef du PQ tire-t-elle à boulets rouges sur le Premier ministre, alors ?

Probablement pour ne pas perdre l’appui des jeunes????
 Répondre  
   écrit par:   quebecois101  le 2012-08-08 20:02    0 réponse
Je me souviens

De la dernière élection nous sommes prêt
de cette élection Pour le Québec

Voici le vrai slogan des libéraux

NOUS SOMMES PRÊT POUR LA CORRUPTION C'EST TU ASSEZ CLAIRE ÇA

Je me souvien de la réforme côté ou les libéraux ont laissé lle sale boulot au Parti QUÉBÉCOIS faire les coupures et autre.

Quand Lucien Bouchard a décidé de faire une tentatives pour le déficit ZÉRO

Les corrupteur libéral ont sauté au Plafond cela est juste au Québec<

Ont vas reculé en 1975 - 76 ou joe clark était au pouvoir minoritaire a ottawa et qu'il a osé parlé d'une taxe sur l'essence de 0.20 sous les libéraux de la trudeaumanie ont défait le gouvernement et ont gagné majoritairement et sont revenu avec une taxe de 0.50$ sous sur l'essence.

charest lui si vous l'oublié a doublé le prix du permis de conduire maintenant si le permis coûte 100.00$ c'est pour un ans avant c'étais pour deux ans.Moi j'appelle ça du vol.

john jame charest sont vrai nom étais supposé posé les vrai question au compagnie d'essence a chaque fois qu'il augmente le prix du litre sans bonne raison ont attend encore joualvert.
 Répondre  
   écrit par:   marie_paule  le 2012-08-09 18:07    0 réponse
Je suis pas d'accord, j'appuie les étudiants. Même si il y a na qui disent que cela coûte moins chère ici que aux états-unis. La vie n'est pas la même ici que aux états-unis, pas comparable.Le coût de la vie est enlevé au Québec, la province qui paie le plus de taxes au Canada,est ce normal? non!
 Répondre  
   écrit par:   andray  le 2012-08-12 01:16    0 réponse
Cher(s) macazaman(s),

Méchant vire-capot, bourré de contradictions...

Dans une réponse lors du débat au sujet de la loi 78, vous écriviez :
«En insistant pas pour que les étudiants gagne leurs vies ert partipe au frais de leurs études vous allez cultivé des parasites»

Tandis que maintenant, vous pleurez sur votre propre sort parce que Pauline Marois cherchait à inciter les étudiants à prendre leurs études au sérieux, à une époque où les finances de l'État étaient en péril et que le premier ministre Lucien Bouchard tentait d'endiguer la forte dette du Québec léguée par le précédent gouvernement libéral de Robert Bourassa, de 1985 à 1994. Cette mesure, dont vous parlez, a été abandonnée au moment d'un changement ministériel parce qu'elle avait effectivement des effets négatifs pervers.

Finalement, vous n'avez pas tant de mémoire que ça!

Mais il n'y a pas de cohérence entre le discours que vous avez tenu au mois de juin et celui que vous tenez dans le présent débat.

Vous manquez aussi d'honnêteté. Je soupçonne même que vous soyez plusieurs à écrire sous le même pseudonyme. La preuve en est dans la façon de vous exprimer. Le discours du mois de juin est fait dans un français charcuté et plein de fautes. Mais ce n'est pas un reproche car je ne connais pas le cheminement scolaire de celui qui a écrit ce texte. Par contre, ce texte-ci est beaucoup mieux écrit et avec un style plus clair même s'il est plein d'allusions malveillantes et injustifiées à l'égard de Pauline Marois.

De plus, si vous êtes vraiment agé de 79 ans comme votre profil l'indique, que faisiez-vous au cégep il y a treize ans? Une vocation tardive? Ceci est une autre preuve que ce texte a été écrit par quelqu'un d'autre et qu'il y a donc usurpation d'identité.

Y-a-t-il des règles dans ce forum contre une telle tentative de manipulation? Vous devez être un des sbires de Jean Charest, chargé de calomnier les étudiants et le Parti Québécois pour mieux faire oublier le triste bilan du gouvernement libéral sortant.

Et moi qui espérais participer à un débat sincère d'idées...

Moins amicalement!
 Répondre  
 
 
Contactez-nous | Reportages & Articles

Réalisé par Informatique GT2000
Copyright© 2007, Debatenligne.com - Tous Droits Réservés.