debat en ligne
Reportage-Média   Contact  
24 juin 2019 - 09h58
 
 Accueil 
 
 Inscription 
 
 Zone membre 
 
 Débats 
 
 Fonctionnement 
 
 Règles 
   
 Débats en cours   Débats en préparation   Débats archivés   Débats suggérés   Suggérer un débat   Catégories 
Nom d'usager: Pas
encore inscrit?
Mot de passe:
 Entrer
Mot de passe ou
nom d'usager oublié?
SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK!
Débats en cours (1)
Débats en préparation (0)
Débats archivés (134)
Débats suggérés (0)
Suggérer un débat
Catégories (11)
Catégorie : Justice et loi
Croyez-vous qu'il y a eu une injustice au sujet du verdict de non responsabilité criminelle pour le Dr. Guy Turcotte?
Canada Début: 2011-07-20 11:30
Fin: 2011-12-31 19:00
Débat archivé
Mise en contexte: Dans une décision-choc que la mère des victimes a qualifiée «d'injustice», le cardiologue Guy Turcotte a été déclaré criminellement non-responsable des meurtres de ses deux enfants pour cause de troubles mentaux, mardi, à Saint-Jérôme. Le jury a déterminé que Turcotte avait, ni plus ni moins, perdu la raison lorsqu'il a causé la mort de son fils Olivier, 5 ans et de sa fille Anne-Sophie, 3 ans, en les poignardant de 27 et 19 coups de couteau, respectivement.
   Les camps  Participants maximum par camp: 500 
   Oui, c'est une injustice. Le Dr. Guy Turcotte mérite une sentence criminelle.  24 participants
 joindre ce camp
   Non, c'est un verdict raisonnable. Le Dr. Guy Turcotte avait perdu la raison, donc n'était pas criminellement responsable.  7 participants
 joindre ce camp
   Indécis  Ouvert à tous les membres 
 Modérateur

 
   écrit par:   housemoon1   Dernier message: 2012-04-21 04:47    0 réponse
Juge Marc David a participé à cacher le meurtre d'un détective à 3-Rivières en 1996
Pour commencer, le juge Marc David a participé en 1996 à Trois-Rivières en tant que procureur-adjoint à une Commission d'enquête publique sur la disparition et le meurtre du sergent-détective Louis-Georges Dupont de 3-Rivières en 1969.
Cette Commission fut ordonnée le 20 décembre 1995 au Ministre de la Sécurité publique par le juge Ivan St-Julien de la Cour Supérieure du Québec après avoir entendu et pris connaissance de l'essentiel de la preuve, photos, ainsi que les témoignages et rapports des pathologistes des 2 partis :
Famille Dupont Vs Ministère de la Sécurité publique et de la Justice du Québec en concluant à l'assassinat du détective Dupont..

D'ailleurs au Canada, c'est la seule Commission d'enquête publique ordonnée à un Gouvernement par la Cour Supérieure. De plus, Me Marc David n'était pas un 'Procureur de la Couronne' mais un procureur de la défense tout comme le procureur en chef ce qui est inacceptable de Commissaire qui les a choisis. Qui plus est, ces 2 avocats provenaient du même bureau et étaient des associés. Me Marc David en 1996 a tout fait pour magouiller le meurtre en suicide à l'encontre du jugement de la Cour Supérieure et lequel n'a jamais été porté en appel par le Gouvernement acceptant par le fait même le jugement de 68 pages dans son ensemble. Jamais Marc David n'aurait du être nommer juge car il est indigne de porter ce titre et encore moins celui d'Honorable et dans ce cas-ci le ridicule ne tue pas.

Pour ce qui est du meurtre des 2 petits enfants du Dr.Turcotte, comment et pourquoi l'avocat David devenu juge indigne a-t-il pu dire au jury à plusieurs occasions de ne pas tenir compte de 3 éléments déterminants si ma mémoire est bonne et ainsi ne laisser pratiquement aucun autre choix au jury que de dire qu'il n'était pas en possession de toutes ses facultés laissant toute la place au black out. Alors comment Guy Turcotte quand il a témoigné disait se souvenir que son fils l'implorait d'arrêter de le poignarder en mettant ses mains pour se protéger et lesquelles ont reçu un nombre incalculable de plaies.

Quand on a un véritable black out, la mémoire ne nous revient quelques mois plus tard afin de se rappeler ce qui s'est passé, c'est une invraisemblance tatale et toute personne sensée n'a pas besoin d'un psychiatre ou d'un avocat pour lui dire que 'blanc' c'est blanc et 'noir' c'est noir. Je me demande dans quel monde on vit. Un gars qui va peut-être sans sortir rapidement grâce à un juge faible et qui n'a même l'honnêteté que ça oblige et là dernièrement l'avis du psychiatre Morrissette lequel affirme que Turcotte peut retourner dans la société immédiatement et qu'il ne représente plus aucun danger.Si je ne m'abuse, ce n'est pas lui Morrissette qui s'était parjuré dans une autre cause mais qui aurait été semble-t-il innocenté par ses amis et connaissances.Il faudrait arr^ter de nous prendre pour des innocents, on sait très bien que ce beau monde se protège tous, ils font parti d'un tout, un vrai clan. Pour l'instant, je prie pour l'ex-épouse du Dr.Guy Turcotte dans l'espoir que les autorités ne laisseront pas sortir de sitôt ce malade et du même coup pourrait aussi faire soigner le psychiatre Morrissette et lui enlever son titre. Si jamais, les autorités en place décidaient de se laisser berner par Morrissette et libérer Turcotte, il faudrait absolument que ces mêmes autorités fassent signer une décharge au doc Morrissette comme quoi si Turcotte commet l'irréparable en tuant de nouveau, ce dernier prend les mêmes charges que Turcotte vu qu'il tient tant à le parrainer. Ces psichiatres qui permettent de remettre en liberté des fous dangereux moyennant quelques milliers de dollars devraient répondre de leurs actes dans de tels cas.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   danielf   Dernier message: 2011-12-16 08:56    7 réponses
pauvre Dr. Turcotte !
tout le monde a des problemes et et des deceptions !
tout le peut décrocher un jour !
mais personnes n'a le droit de tuer c'est enfants !
mon opignon , pour un gars comme lui !
deux simple mots ( LA CORDE ) !!
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   gaetan1949   Dernier message: 2011-11-26 16:36    3 réponses
Il faut changer le code criminel.
La population reproche aux membre du jury leur verdict de non-culpabilité pour troubles mentaux. Cependant, comme la Loi est ainsi faite, ils et elles n'avaient aucun autre choix. Les experts arrivaient avec des analyses différentes et les avocats ont réussi à semer un doute raisonnable dans leur esprit`.
Je dit que tout le monde devrait être responsable de ses gestes et de ses émotions. Nul ne peut tuer sans avoir à en subir les conséquences à moins qu'il ait déjà un un diagnostic de problème mentaux avant d'avoir commis son ou ses meurtres.
Il est trop facile de prétendre qu'on est devenu fou l'instant de quelques minutes soit le temps de commettre ses crimes. Tout ceux qui commettent un crime passionnel doivent être surement dérangés psychologiquement.
Le message que la loi doit envoyer est de contrôler ses émotions sinon on est dangereux et on devra en payer le prix.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   franz   Dernier message: 2011-11-21 08:41    1 réponse
Coupable ou fou !
La colère est le commencement de la folie. Une colère extrême peut mener à une folie extrême. Un colère extrême volontaire et entretenue peut mener à une folie extrême volontaire. On n'est pas responsable de sa colère, mais on est entièrement responsable de ne pas l'entretenir et de ne pas la pousser à bout jusqu'à en perdre la raison et à poser des gestes horribles.

Turcotte n'était peut-être plus responsable des ses actes ( ce n'est pas certain ) au moment d'assassiner ses propres enfants, mais il est responsable de s'être mis dans cet état.

C'est comme celui qui tue sous l'influence de la drogue ou de la boisson. Il n'est pas responsable au moment de commettre l'acte, mais il est entièrement responsable de s'être mis dans cet état. Et les juges condamnent la personne ivre ou droguée qui tue quelqu'un en conduisant son automobile.

Turcotte s'est drogué de haine, de vengeance, de jalousie et de rancoeur jusqu'à en perdre la raison. L'assassin de la jeune Primeau qui l'a écrasée et assassinée alors qu'elle voyageait à bicyclette, s'était drogué à l'alcool avant de prendre le volant. Il a été condamné. C'est quoi la différence.

À moins qu'on prouve hors de tout doute que Turcotte est un psychosé ou un schizophrène et qu'on le renferme à vie pour cause d'aliénation, il est coupable quelles que soient les souffrances qu'il ait pu subir et causer dans son mariage. Je ne pense pas qu'il doive s'en tirer avec une petite tape sur la main.

Et je peux vous affirmer que ma liste d'aliénés, de schizophrènes et de psychosés qui réussissent des doctorats et des post-doctorats et qui opèrent à coeur ouvert est très courte. Elle est même vide.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   milliom   Dernier message: 2011-11-07 23:11    3 réponses
Du bonbon!
Personnellement, l'intoxication volontaire , comme Turcotte l'a fait, l'état d'ébriété avancé, la folie passagère ne devrait jamais être une défense admise en cour. Turcotte a fait dix ans d'université pour devenir cardiologue. Tous les tests de psychiatrie qu'il aura a passé, il les a sans doute déjà cotoyés pendant ses études. Il sera surement capable de manipuler les résultats et le panel de psy. venu l'analyser. Faut être responsable de nos actes. Notre justice est trop clémente. C'est pour quand la fin des sentences "bonbons"?
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   aluminium   Dernier message: 2011-11-07 22:46    2 réponses
Maudit malade!
À part ce monde qui tue par légitime défense, qui n'a pas perdu la raison en accomplissant un tel acte? C'est une très mauvaise décision de la part de la Cour voire un précédent dans la légitimisation de meurtre. Ce type mérite la mort et rien de moins!
 Voir toutes les réponses  Répondre  
 
 
Contactez-nous | Reportages & Articles

Réalisé par Informatique GT2000
Copyright© 2007, Debatenligne.com - Tous Droits Réservés.