debat en ligne
Reportage-Média   Contact  
23 mars 2019 - 06h24
 
 Accueil 
 
 Inscription 
 
 Zone membre 
 
 Débats 
 
 Fonctionnement 
 
 Règles 
   
 Débats en cours   Débats en préparation   Débats archivés   Débats suggérés   Suggérer un débat   Catégories 
Nom d'usager: Pas
encore inscrit?
Mot de passe:
 Entrer
Mot de passe ou
nom d'usager oublié?
SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK!
Débats en cours (1)
Débats en préparation (0)
Débats archivés (134)
Débats suggérés (0)
Suggérer un débat
Catégories (11)
Catégorie : Politique
Croyez-vous que la priorité du budget provinciale 2011 devrait être la relance économique ou la réduction de la dette?
Canada Début: 2011-03-18 11:20
Fin: 2011-04-18 23:00
Débat archivé
Mise en contexte:
Le ministre des Finances, Raymond Bachand, a annoncé jeudi dans son deuxième budget que Québec gardait le cap sur le retour à l'équilibre budgétaire en 2013-2014.

M. Bachand n'a toujours pas identifié le milliard de dollars nécessaire pour espérer parler de déficit zéro en 2013, tandis que l'objectif de contrôler la croissance des dépenses du gouvernement demeure un défi difficile à relever. En 2011-2012, le déficit sera plus important que prévu à 3,8 milliards $, au lieu de 2,9 milliards $, et il devrait être de 1,5 milliard $ en 2012-2013.

Dans l'intervalle, cependant, il faudra renflouer la colonne des revenus. Le ministre Bachand a annoncé jeudi que les travailleurs et les étudiants devront faire les frais de l'engagement du gouvernement à boucler son budget.

Québec dépense maintenant 10 milliards de $ par année en paiements d'intérêt pour le seul service de la dette qui représente maintenant le troisième poste de dépense en importance du gouvernement.

Voici les principaux points du budget Bachand:
* Budget de 84 milliards $ avec déficit de 3,8 milliards $.
* Hausse des frais de scolarité de 325 $ par année pendant 4 ans, à compter de l'automne 2012.
* Hausse du taux de cotisation au Régime des rentes du Québec de 0,15 % par année pendant 6 ans, dès le 1er janvier 2012.
* Injection de 240 millions $ à la rentrée scolaire 2011 pour doter les écoles de nouveaux outils pédagogiques numériques.
* Avantage fiscal pour le maintien à l'emploi des travailleurs âgés de plus de 65 ans.
* Création d'un fonds de 500 millions $ sur 5 ans pour financer le Plan Nord.
* Création de 15 000 nouvelles places en garderie à contribution réduite entre 2013 et 2016.
* Création d'un fonds Capital culture Québec de 100 millions $ pour les projets culturels d'envergure internationale.
   Les camps  Participants maximum par camp: 500 
   La relance économique devrait plutôt être la priorité et oublier la dette pour l'instant.  8 participants
 joindre ce camp
   La priorité devrait être la diminution de la dette peu importe s'il est nécessaire d'augmenter les taxes et impôts.  2 participants
 joindre ce camp
   La priorité devrait être la diminution de la dette, mais en évitant les augmentations de taxes et impôts.  4 participants
 joindre ce camp
   Indécis  Ouvert à tous les membres 
 Modérateur

 
   écrit par:   franz   Dernier message: 2011-04-03 08:17    3 réponses
La pire des administrations du Québec depuis la Confédération,
Le gouvernement Charest a endetté le Québec à coups de MILLIARDS comme aucun gouvernement n'avait jamais osé dans le passé. On est dans un gouffre financier. Mais comme ce Charest a du front tout le tour de la tête, il nous arrive avec un budget bidon plein de belles promesses qu'il n'a pas l'intention de réaliser, comme tout ce qu'il a promis depuis le début. L'important pour lui, c'est de promettre n'importe quoi pour se faire élire en sachant très bien qu'il n'en fera rien. Il dira qu'il ya eu des imprévus et qu'il n'a pas pu réaliser son programme, que c'est la faute du gouvernement d'il y a 15 ans et toutes sortes d'excuses.

Pendant ce temps, le patronage aboli par René Lévesque, va reprendre de plus belle. Charest n'en finira plus de continuer à créer des milliers de postes inutiles et coûteux pour donner de l'emploi aux petits amis libéraux qui voteront pour lui. Les entrepreneurs libéraux continueront de recevoir de juteux contrats. On l'a bien vu avec la Commission Bastarache que 5 millions de nos taxes gaspillés en pure perte, ça ne lui pèse pas au bout du pouce quand il s'agit pour lui de faire diversion et d'éviter la vraie enquête sur les coûts des contrats gouvernementaux donnés aux amis libéraux contributeurs à sa caisse électorale.

La situation de la nomination des juges sera encore pire qu'auparavant parce qu'il aura dorénavant le droit légal de mettre son nez dans la nomination des juges pour que tous ceux qui sont nommés, lui deviennent redevable de leur nomination. Le politique doit être séparé du judiciaire et voilà que Charest fait le contraire. Il rattache sa politique partisanne de premier ministre à la nomination des juges.

Je suis extrêmement inquiet du gaspillage éhonté de ce gouvernement. Pourquoi tous les impôts, frais d'université, taxes et permis augmentent en catastrophe ? À cause des politiques suicidaires, improvisées et casse-cou de ce gouvernement qui passe son temps à se péter les bretelles tout en nous engloutissant dans un gouffre financier. Mais vous n'avez encore rien vu, s'il revient au pouvoir les 5 mains sur le volant : main des entrepreneurs, main des amis et partisans, main des pégreux et mains de Jean Charest dans nos impôts.

La priorité devrait être la diminution de la dette, mais en évitant surtout de réélire Jean Charest.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   franz   Dernier message: 2011-03-26 11:16    1 réponse
La prioritè stabiliser la dette. L'arrêter de monter à une vitesse vertigineuse.
Il faut cesser d'augmenter la dette parce que bientôt, on ne paiera plus que des intérêts. Il n'y aura plus plus un cent pour faire les travaux urgents comme les routes, l'éducation et la santé. Si vous voulez voir à quelle vitesse monte la dette et combien c'est urgent d'arrêter cette folie allez à ce compteur en temps réel de la dette de 334 milliards et plus du Québec, qui monte à une vitesse vertigineuse et vous comprendrez pourquoi, il est urgent de s'occuper d'abord de la dette : http://www.iedm.org/fr/e
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   lamfo2   Dernier message: 2011-03-21 08:01    0 réponse
Mensonges, toujours des mensonges
tant que nous aurons cette dette qui gruge une grosse part de notre budget, on est dans la merde.Charest est un minable avec sa gang de profiteurs.
Sa soif de pouvoir l' a conduit du fédéral au provincial car un groupe de profiteurs comme lui , savaient qu' il était à la recherche d' un poste de prestige et il se fait manoeuvrer car il n'a pas le choix. coupez les subventions, les bonis, tout le glacage de gateau sur la mince galette sèche des revenus. coupez les gâteries, et que les gens vivent selon leurs moyens ainsi que le gouvernement. Ces gens, supposés politiciens, sont déconnectés de la réalité.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
   écrit par:   happelle   Dernier message: 2011-03-18 19:35    0 réponse
La relance économique va payé la dette
Selon moi, c'est très simple, si on a une bonne relance économique respectueuse de l'environnement et q 'un nouveau gouvernement ( pas le parti libéral ) gère les finances publiques comme il faudrait en traquant les corruptions, fraudes et autres magouilles, je crois que la dette pourrait être éliminée sans que les contribuables aient à trop contribuer.On peut développer les énergies plus vertes, économiser l'énergie et prendre des habitudes de recyclage et de consommation plus responsable.Avec tout le ménage qu'il y a à faire sur la planète, je crois qu'on ne manquerais pas de travail pour personne.
 Voir toutes les réponses  Répondre  
 
 
Contactez-nous | Reportages & Articles

Réalisé par Informatique GT2000
Copyright© 2007, Debatenligne.com - Tous Droits Réservés.